Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Guerriero : ''il faut tout donner pour le club''

Les réactions de Ludovic Guerriero, Dominique Bijotat et Yvon Pouliquen après la rencontre.
Partager cet article :

Yvon Pouliquen : ''Nous avons eu un peu de réussite, surtout dans les vingt premières minutes. Metz a frappé sur le poteau, nous étions pris par la qualité de son jeu offensif. Après, l'équipe s'est bien reprise, j'ai aimé l'état d'esprit des joueurs qui se sont bien comportés. C'était pour nous le match de la dernière chance, nous l'avons remporté grâce à un brin de chance, mais nous avons su provoquer cette chance.''

Dominique Bijotat : ''Nous avions pris ce match par le bon bout. Voyant que nous ne marquions pas, Grenoble y a cru à juste titre. Nous nous attendions à ce que notre adversaire procède par contre et nous nous sommes tout de même fait surprendre. Ce n'est donc pas tellement un hold-up. Nous avons manqué de vigilance. Certes, au niveau du jeu il y a de belles choses, mais il faut montrer plus d'efficacité pour nous en sortir. Au match aller, c'était déjà pareil. Nous avions baladé Grenoble pendant une mi-temps et ils avaient marqué sur leur première occasion...''

Ludovic Guerriero : ''Cette défaite fait mal. Nous étions abattus dans le vestiaire, nous ne comprenions pas comment nous avons pu perdre ce match. Grenoble marque un but heureux... nous frappons sur le poteau. Ils ont réussi leur coup en nous prenant en contre. Il faut s'interroger sur notre attitude au début de cette action. Une fois le contre lancé, c'est terminé. Nous allons aller à Angers avec le couteau entre les dents. Peu importe comment on joue  et qui joue, il faut prendre des points et tout donner pour le club.''

A lire également

18aoû2019

Web TV

18/08/2019 Renaud Cohade : "Une belle victoire" Toutes les vidéos  
Lire la suite

17aoû2019

Le Match

Une semaine après avoir obtenu un précieux point en déplacement sur la pelouse du RC Strasbourg (1-1), le FC Metz foulait à nouveau les terrains. Et...
Lire la suite