Réouverture de la Boutique Officielle !

Fin de série

Malgré une bonne partie et beaucoup d\'occasions franches, les Messins se sont inclinés ce samedi après-midi à Troyes (1-2). Ils avaient pourtant ouvert le score.
Partager cet article :

C'est plein d'espoirs que les Grenats se rendaient à Troyes, pour la seconde fois en moins d'un mois, ce samedi après-midi pour le compte de la 21e journée de Ligue 2. C'est là, le 8 janvier dernier, qu'ils avaient en effet entamé leur belle série d'invincibilité de quatre matches, en allant s'imposer 3-2 en Coupe de France. Depuis, ils avaient remporté deux victoires, contre Laval (4-0) en Ligue 2 et sur la pelouse du leader à Sedan en coupe (1-0), et empoché un peu de confiance au passage.

Malheureusement, ce samedi après-midi, ce sont les hommes de Jean-Marc Furlan qui ont pris leur revanche et qui, surtout, raflent les trois points de la victoire. Laissant les Messins dans la zone rouge, à deux points de Reims, la première équipe non relégable. Pourtant, on ne peut pas dire que les Mosellans n'ont pas mis toutes les chances de leur côté. Après un début de partie équilibré, ce sont en effet eux qui ouvraient le score au quart d'heure de jeu : sur un corner bien tiré par Guerriero, le jeune Samy Kehli (tout juste entré en jeu pour remplacer Ngbaakoto, blessé) déviait de la tête pour N'Diaye qui n'en demandait pas tant et plaçait un plat du pied imparable (0-1, 15°). Il n'en fallait pas moins pour lancer un match qui fut, jusqu'au coup de sifflé final, animé et agréable à suivre.

Passées dix minutes troyennes durant lesquelles les corners se succédèrent sans danger (28°, 29°, 30°), ce furent même les Grenats qui faillirent repartir au vestiaire avec un second but au compteur. Mais Duhamel par deux fois (26°, 34°) voulait trop bien faire et manquait le cadre, et N'Diaye voyait sa tentative repoussée in extremis par une défense paniquée (37°). En face, Benjamin Psaume, pour son premier match au stade de l'Aube, finissait enfin par se montrer dangereux : son coup-franc terminait toutefois sa course dans les airs (39°) et sa frappe puissante des vingt-cinq mètres passait à côté (41°).

La pause n'élima pas l'enthousiasme des deux équipes, qui reprenaient la seconde période tambour battant. Les deux gardiens pouvaient démontrer leur talent : Delle en captant tour à tour une frappe de Faussurier (47°) puis d'Obbadi (56°), Blondel en captant une tête de Bregerie (51°) mais surtout en sauvant son camp à deux reprises sur un tir de Traoré (68°) et grâce à une superbe envolée sur une tête de Sakho (87°).

De toute façon, il pouvait souffler, car entre-temps son équipe avait inversé la tendance. D'abord, c'est une main de Frechaut dans la surface qui permit à Marcos d'égaliser sur penalty (1-1, 66°); ensuite, c'est une percée de Guidileye sur le côté droit qui offrait à Psaume, seul au second poteau, le but de la victoire (2-1, 82°). Touchés dans leur orgueil après quatre matches sans défaite, les hommes de Dominique Bijotat tentèrent absolument tout pour inscrire un second but dans les dix dernières minutes. Duhamel, très actif, n'eut pas beaucoup de chance sur ses tentatives (73°, 78°); Traoré non plus (68°, 80°). Enfin, il y eut ce sauvetage troyen dans les dernières minutes : sur un corner, c'est un défenseur bleu qui dégageait le ballon sur sa ligne de but (90°). Et offrait aux siens la revanche qu'ils voulaient. Les Grenats ne sont pas passés loin, mais ils repartent bredouille avant d'entamer une nouvelle semaine importante : un 1/8e de finale de Coupe de France à Lorient mardi, et un match de championnat au couteau à Vannes samedi prochain.

A lire également

30nov2021

Actualités

Formé au FC Metz, et évoluant désormais sous les couleurs de l’AJ Auxerre, Gauthier Hein fait partie des onze nommés pour le Prix Puskás 2021 ! Cette...
Lire la suite

Billetterie

Pour le compte de la 16ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz accueillera le Montpellier HSC, le mercredi 1er décembre à 19h00 au Stade Saint-...
Lire la suite

Web TV

Cette saison, le FC Metz est fier de pouvoir à nouveau compter sur son partenariat avec Nacon. Le sponsor Nacon se situe en bas du dos des maillots...
Lire la suite