Imaginez avec nous le FC Metz de demain !

Une défaite sans conséquence

Fin de série à Guingamp pour les Grenats qui se sont inclinés sur le score de deux buts à un. Ils restent troisièmes de Ligue 2.
Partager cet article :

Privé de Biancalani et Frechaut, Yvon Pouliquen était contraint de repenser sa défense. Pour pallier le forfait du Portugais en charnière centrale, le technicien breton préférait le jeune Fallou à Borbiconi, en manque de compétition après une déchirure à la cuisse.  Après l'avalance de Laval, il s'agissait pour les Mosellans de retrouver une certaine solidité. Ils n'y sont pas parvenus face à une équipe guingampaise qui renoue avec la victoire au terme d'une interminable série d'insuccès. Christophe Marichez, trois fois battu lors de son dernier déplacement, est allé rechercher le ballon deux fois au fond de ses filets.

Sans cette fragilité, les visiteurs auraient pu prétendre à ramener un résultat du Roudourou. Au bout de quelques minutes Scarpelli faillit déjà ouvrir la marque à la suite d'un corner (5°), mais Tamboura joua les pompiers de services. Et si Mendy, bien décalé par Pied, se procurait dans la foulée une belle occasion (6°), les Guingampais étaient les plus dangereux. Scarpelli surgissait sur un ballon relaché par Marichez pour le premier but du match (1-0, 20°). Metz avait le mérite de réagir et Pied se voyait privé de l'égalisation (25°) avant que le malheureux Gauclin ne marque contre son camp, consécutivement à un corner messin (1-1, 26°).

Malgré des tentatives de Bessat (32°) mais surtout de Mathis (33°) et Scarpelli (39°), le score ne bougeait pas avant la pause. Au retour des vestiaires le rythme baissait d'un cran et les deux équipes semblaient s'acheminer vers un match nul quand survint le tournant de la partie. Une frappe deux fois détournée, par Vivian puis Ogunbiyi, terminait au fond des filets (2-1, 77°). Le Guingampais semblait pourtant en position de hors-jeu et ce but n'aurait peut-être pas du être validé. Mais les Grenats manquaient de ressources pour espérer mieux. Seul un ultime coup-franc de Mokhtari, dans la dernière minute de jeu, aurait pu leur permettre d'égaliser (90°).

A lire également

06Mar2021

Le Match

Jour de premières dans le Nord pour plusieurs de nos Grenats ce samedi ! En marge d’une qualification sur la pelouse de Valenciennes en Coupe de...
Lire la suite

05Mar2021

Web TV

05/03/2021 Valenciennes - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos  
Lire la suite