Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Un faux pas à effacer

Les Grenats veulent se racheter de leur non-match à Avignon mardi en profitant de la réception immédiate d’Ajaccio vendredi à 20h.
Partager cet article :

Du côté de Saint-Symphorien, les analyses de lendemain de rencontre n’ont jamais parues aussi semblables. Entraîneurs comme joueurs sont unanimes : le FC Metz est passé à côté de son match au Parc des Sports d’Avignon. Kaba Diawara et ses coéquipiers ont appuyé là où il fallait. La série est brisée et personne ne s’épargne une auto-critique, au moment de croiser le fer avec Ajaccio. « Les deux dernières rencontres ne sont pas brillantes au niveau du contenu, admet Stéphane Borbiconi au micro de D!rect FM. Mais toutes les équipes connaissent des coups de moins bien. Il faut se remobiliser, c’est une chance que de pouvoir enchaîner directement sur Ajaccio pour se remettre en selle. Nous allons tout faire pour battre l’ACA et ainsi conserver nos bonnes statistiques à domicile. » Derrière l’intouchable leader caennais, l’équipe mosellane est la plus performante du championnat sur ses terres. Six victoires et deux matches nuls pour aucune défaite, auxquels on peut ajouter les qualifications successives en Coupe de la Ligue. Le public messin est gâté !

Yvon Pouliquen espère bien profiter de cette aptitude pour relancer la machine. « J’ai simplement envie de retrouver mon équipe, explique-t-il. Nous avons perdu nos bases, nos principes de jeu. On dit souvent qu’une bonne claque remet les idées en place. Mais ce n’était pas vraiment dans mes plans. Personnellement, je préfère les donner que les recevoir ! » Absents mardi soir, Papiss Cissé et Pascal Johansen sont tous deux de retour et réintégreront probablement le onze de départ. L’inconnue concerne la défense centrale, où Matheus Vivian, malade, pourrait être remplacé par Romain Brégerie. A moins que le technicien breton ne fasse appel à l’expérience de Frédéric Biancalani pour amener de la sérénité dans ce secteur.

15ème au classement, l’équipe d’Ajaccio n’est pas en grande forme ces derniers temps. Depuis le 27 octobre dernier, elle n’a plus gagné en Ligue 2 et s’est qualifié péniblement aux tirs aux buts en Coupe de France contre Cassis-Carnoux (National). On retrouve dans l’effectif corse des visages bien connus à Metz : ceux de Carl Medjani, passé au club en 2005/2006, et de Ludovic Guerriero, auteur d’un doublé à Saint-Symphorien l’an passé. Les Grenats avaient du s’accrocher pour l’emporter trois buts à deux. Il avait fallu attendre le dernier quart d’heure et le premier but de Nenad Jestrovic pour que soit faite la décision. Et si Razak Omotoyossi, qui n’a pas encore marqué cette saison, imitait le buteur serbe ?

Metz - Ajaccio, 17ème journée de Ligue 2
Vendredi 4 décembre, 20h, Stade Saint-Symphorien
A suivre en direct sur www.fcmetz.com et D!rect FM à partir de 19h30

A lire également

13juil2020

Album photos

L'entraînement des Messins en images !
Lire la suite

Actualités

Lundi 13 juillet Entraînement à 9h30 et 17h00 Mardi 14 juillet  Entraînement à 9h30 et 17h00 Mercredi 15 juillet Entraînement à 9h30 Jeudi 16 juillet...
Lire la suite

10juil2020

Web TV

Présent lors de la reprise de l’entraînement le 29 juin, Lamine Gueye était depuis dans l’attente de l’homologation de son contrat. C’est désormais...
Lire la suite