Réservez votre pack 5 matches !

Stéphane Auvray : « Un point nous satisferait »

A l’image de sa formation, Stéphane Auvray a débuté la saison tambour battant dans un championnat qu’il découvre. Le milieu de terrain de Vannes se sent à l’aise dans la peau du 'petit' et affirme que les objectifs du club n’ont pas changé.
Partager cet article :

Stéphane, vous êtes sixièmes du classement après douze journées. L’ambiance doit être bonne du côté de Vannes…

Stéphane Auvray : « Nous aspirons seulement au maintien. Alors, plus nous prenons des points, plus nous sommes heureux ! Pour le moment, nous y arrivons plutôt bien, surtout à domicile. Cette année, nous avons vraiment tout basé sur l’aspect collectif du groupe, en misant sur une grosse solidarité. Le recrutement effectué cet été va dans ce sens. Le club a pris des joueurs revanchards, qui veulent prouver qu’ils sont capables de rebondir. Lorsqu’on tire tous dans le même sens, c’est beaucoup plus facile. »

Allez-vous revoir vos objectifs à la hausse ?

S.A. : « Non, c’est beaucoup trop tôt. La barre du maintien se situe autour de quarante points. Avec vingt points, pour le moment, nous n’allons nul part. Nous sommes encore loin du compte. Pour l’instant, nous travaillons pour engranger un maximum de points et atteindre ce cap le plus rapidement possible. »

Vannes découvre la Ligue 2 cette saison. Quelles différences voyez-vous avec le championnat national ?

S.A. : « Le National est composé de quelques très bonnes équipes, celles qui jouent la montée. Mais pour le reste, c’est un peu plus laborieux. La deuxième partie de tableau n’est pas très relevée. En Ligue 2, je ne note pas un si gros écart. Même les équipes mal classées sont dangereuses. Je prend l’exemple de Reims, contre qui nous avons souffert à domicile. Chacun a son mot à dire, toutes les formations ont des atouts. »

Comment abordez-vous ce déplacement à Metz, une grosse écurie du championnat ?

S.A. : « Pour nous, c’est simple. Nous nous déplaçons dans l’optique de prendre un point. Si nous y parvenons, ce sera déjà très bien. Je ne dirai pas que ce serait extraordinaire, car dans un match de football tout peut arriver. Mais nous serions déjà très satisfaits de faire match nul. A l’extérieur, nous avons produit quelques belles prestations mais cela ne s’est pas toujours traduit par des bons résultats. »

Votre adversaire traverse une mauvaise passe actuellement. Vous y êtes-vous intéressé ?

S.A. : « Non pas du tout, on se concentre sur notre jeu, sur la stratégie que nous allons adopter. Nous cherchons à mettre beaucoup de qualité dans nos entraînements afin d’être près physiquement et mentalement. Nous ne nous focalisons pas trop sur l’adversaire car nous savons que l’issue du match dépendra en premier lieu de notre performance. »

Deux anciens Messins figurent dans votre effectif. Pour Pascal Delhommeau, auteur de deux buts, tout se passe bien. Qu’en est-il de Christophe Avezac ?

S.A. : « Oui, Pascal est très altruiste devant le but ! Concernant Christophe, pour le moment, il n’a pas eu la chance d’être vraiment titulaire. Mais au niveau de l’état d’esprit, c’est un garçon irréprochable. Je pense qu’il va monter en puissance physiquement et qu’il aura prochainement sa chance. Chacun peut prétendre à une place dans le onze de départ mais comme l’équipe tourne bien, il est délicat de la modifier en ce moment. Mais il a tout de même un parcours qui est, par exemple, bien plus fourni que le maintien. Je pense donc qu’il a largement le niveau. »

Vannes est perçu comme le petit poucet de la Ligue 2. Ce statut vous a t-il avantagé ?

S.A. : « Au départ, c’était une source de motivation supplémentaire. Je pense que nous étions un peu considérés comme les « moins que rien » de ce championnat. Désormais, c’est toujours un peu le cas mais j’ai la sensation qu’on nous prend un peu plus au sérieux. Notre classement et le jeu que nous produisons ont dû avoir un impact. Mais quelque part, j’aimerais qu’on continue à nous considérer comme cela. Si cela peut nous aider à nous surpasser et à surprendre encore d’autres équipes... »

A lire également

24aoû2019

Le Match

Une semaine après l'excellente performance à domicile face à l'AS Monaco (3-0), le FC Metz était en déplacement sur la pelouse du SCO d'Angers, pour...
Lire la suite

Web TV

24/08/2019 Victorien Angban : "Entretenir la dynamique" Toutes les vidéos  
Lire la suite

Web TV

24/08/2019 Angers - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos  
Lire la suite