Découvrez les tenues de sortie !

Omotoyossi choisit Metz

Co-meilleur buteur des éliminatoires de la CAN 2008 avec Samuel Eto’o, meilleur buteur du championnat de Suède en 2007, Razak Omotoyossi souhaitait franchir un palier ; il a opté pour le club grenat et signe pour trois saisons.
Partager cet article :

Le marché des transferts s’est ouvert il y a quelques jours, le 9 juin, mais le FC Metz n’a pas attendu cette date pour s’activer en coulisses. Il vient en effet de conclure la signature de Razak Omotoyossi, un attaquant béninois qu’il suivait depuis plusieurs saisons. Libre, le buteur s’est laissé convaincre par la cellule de recrutement grenat : il a choisi de s’engager pour les trois prochaines années avec le FC Metz.

C’est en Hollande, en 2005, que le compatriote de Damien Chrysostome avait commencé de s’attirer les faveurs des recruteurs messins – et pas seulement. Le Bénin y disputait son premier Championnat du Monde des moins de 20 ans, dont il devait largement sa qualification aux réalisations d’Omotoyossi. Des promesses confirmées trois ans plus tard à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations disputée au Ghana. 

Joueur solide, Razak Omotoyossi se distingue par sa puissance et son adresse, qui lui permettent de trouver régulièrement le chemin des filets. Juste après le Championnat du Monde des Moins de 20 ans, c’est le club suédois d’Helsingborgs qui parvient à mettre le grappin sur le jeune Béninois. Celui-ci y formera avec le légendaire Henrik Larsson une paire d’attaque redoutable, terminant au passage meilleur buteur de l’Allvenskan, le championnat de Suède, et co-meilleur buteur (avec Henrik Larsson et Luca Toni) de la phase de poules de la Coupe de l’UEFA, avec six buts marqués en… six matches ! Sous son impulsion, Helsingborgs atteindra même les 1/16e de finale de la compétition.

En juillet 2008, Razak quitte la Scandinavie pour l’Arabie Saoudite. Mais l’aventure tourne court. Pour des raisons privées, il résilie son contrat mais conserve son rôle de pilier de la sélection béninoise. A l’issue des éliminatoires de la CAN 2008, il conquiert le titre honorifique de co-meilleur buteur, aux côtés de Samuel Eto’o, et devient alors le chouchou de son pays. Preuve qu’il n’a d’ailleurs pas perdu la forme, c’est lui qui a donné la victoire aux « Écureuils » contre le Soudan, pas plus tard que dimanche dernier (1-0, à Cotonou) ! Notons enfin que si le Bénin est toujours en course pour une qualification historique à la Coupe du Monde 2010, il le doit beaucoup à son attaquant venu du Nigéria…

  Razak Omotoyossi en bref
Né le 8 octobre 1985 à Lagos (Nigéria)
Nationalité béninoise
1.77 m, 80 kg
Attaquant
International béninois (17 sélections, 9 buts)

Carrière
Sunshine Stars (2003, Nigeria), AS Jeunesse d’Avrankou (2004, Bénin), JS Pobé (2005, Bénin), FC Sheriff Tiraspol (2005-2006, Moldavie, 38 matches, 9 buts), Helsingborgs IF (2007, Suède, 38 matches, 23 buts), Al Nasr Riyadh (2008, 9 matches, 4 buts).

Palmarès
Champion de Moldavie et vainqueur de la Coupe de Moldavie en 2006
Meilleur buteur du championnat de Suède en 2007
Meilleur buteur de la phase de poules de la Coupe de l’UEFA 2007/2008 (6 buts en 6 matches)
Co-meilleur buteur des éliminatoires de la CAN 2008 avec Samuel Eto’o (8 buts en 8 matches)

 

A lire également

20oct2020

Billetterie

Pour le compte de la 8ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz accueillera l'AS Saint-Etienne le dimanche 25 octobre à 15h00 au Stade Saint-...
Lire la suite

19oct2020

Billetterie

Pour le compte de la 8ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz accueillera l'AS Saint-Etienne le dimanche 25 octobre à 15h00 au Stade Saint-...
Lire la suite

Actualités

Compte tenu de la situation actuelle, la Préfecture de la Moselle a décidé de maintenir la jauge à 5 000 spectateurs à l'occasion du match FC Metz -...
Lire la suite