Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Metz s'en sort bien

Les Grenats ont ramené un match nul d’Amiens, grâce à un but opportuniste de Laurent Agouazi. Au regard de la physionomie de la partie, ce point est une bonne opération, tant la formation picarde a bousculé le onze messin.
Partager cet article :

Metz est toujours invaincu. La statistique, après trois matches de Ligue 2, peut paraître anodine. Mais elle ne l’est pas pour qui a assisté à la rencontre du lundi au Stade de la Licorne. Les hommes d’Yvon Pouliquen y ont souffert face à Amiens. Ils sont parvenus à contenir tant bien que mal leur adversaire, à la faveur notamment de la grande prestation de leur gardien Christophe Marichez, mais n’ont que trop rarement pu déployer leur jeu.
L’engagement de l’équipe amiénoise a eu raison de la technique messine. Et ce sont bien les Picards qui se sont créés le plus d’occasions de buts, malgré l’ouverture du score précoce de Laurent Agouazi. Ce dernier profitait d’une absence de Brillault sur corner pour fusiller Benvegnu (0-1, 15°). On pensait les siens bien embarqués et à même de gérer la partie. Cela n’a pas vraiment été le cas.
Par la suite, les coéquipiers de Roy Contout ont haussé le rythme, mettant la défense messine au supplice. Celle-ci n’a jamais craqué, Marichez s’employant à colmater les brèches de belle manière. Le capitaine s’étendit de tout son long pour sortir une tête de Traoré (17°). Puis il détourna un coup-franc tiré par Giresse (31°). Ce n’est qu’au retour des vestiaires qu’il s’inclina sur un penalty parfaitement transformé par Traoré (1-1, 67°), concédé dans la confusion par Cheikh Gueye.
Amiens poursuivit sa domination mais ne se procura plus d’occasions franches. Metz faillit décrocher la timbale grâce à Victor Mendy, mais l’attaquant, auteur d’une bonne rentrée en fin de match, vit sa volée interceptée par Benvegnu (77°). S’il avait plus de réussite, les Picards auraient pu crier à l’injustice. Car ils ont remué l’ensemble messin, qui peut se réjouir de figurer dans le trio de tête à l’issue de cette troisième journée. Le bilan comptable est bon : en deux matches à l’extérieur, les Messins ont pris quatre points. Il leur reste à bonifier le dernier en l’emportant à domicile dès vendredi à Saint-Symphorien face à Boulogne sur Mer.

A lire également

28mai2020

Web TV

28/05/2020 Joyeux anniversaire Lionel, Jocelyn & Pascal ! Toutes les vidéos
Lire la suite

27mai2020

Boutique

À partir de ce mercredi 27 mai, et durant les prochains jours, la Boutique Officielle du FC Metz vous propose une offre exceptionnelle ! En effet, un...
Lire la suite

Web TV

27/05/2020 Le Zapping des Grenats : saison 2, épisode 4 ! Toutes les vidéos
Lire la suite