Réouverture de la Boutique Officielle !

Metz se fait une beauté !

Vainqueurs en Corse grâce à des buts de Cissé et Agouazi, les Grenats renouent avec la victoire à l'extérieur, un bonheur qu'ils n'avaient plus connu depuis leur escapade tourangelle. Cela vient à point nommé !
Partager cet article :

Enfin, les Grenats ont réussi à conserver leur avantage à l'extérieur ! A Reims, ils avaient été rejoints à quelques minutes du terme après avoir longtemps mené 1-0. Des Ardennes, ils avaient ramené une défaite malgré deux buts marqués. Cette fois, la victoire est venue récompenser leur prestation en terre corse. Cela offre au FC Metz un bon bol d'air au classement alors que le sprint final de cette saison 2008/2009 a débuté.

En l'absence de Cheikh Gueye, Fallou Diagne débutait sur le flanc droit de la défense mosellane. Milieu défensif ou défenseur axial de formation, le Sénégalais vivait là sa première en Ligue 2. Il eut une frayeur d'entrée quand son compatriote Frédéric Mendy lui fila dans le dos pour centrer à destination de Malek Cherrad. Heureusement pour lui et pour Metz, l'Algérien ne cadra pas sa tête (3°). Papiss Cissé, de l'autre côté, ne manqua pas sa première occasion. Sur un long centre de Romain Rocchi, il logeait son coup de tête dans le petit filet (0-1, 6°).

Ce bonheur allait être de courte durée. Dans la foulée, la fébrilité de la défense messine profitait à Yohan Gomez, qui reprenait un centre en retrait de Fabrice Jau pour l'égalisation (1-1, 10°). On pensait ce match bien parti pour offrir un festival de buts, tant les deux équipes se livraient et laissaient des espaces. Mais finalement, la pause était atteinte sans que les filets ne tremblent à nouveau. Et ce malgré une tentative de Cédric Barbosa, que Macedo Novaes avait détourné en corner (16°).

Au retour des vestiaires, Metz frappait un grand coup dans cette partie musclée en marquant sur sa première poussée. Bien lancé par Cédric Barbosa, Victor Mendy, après un une-deux avec Papiss Cissé, trouvait Novaes sur sa route (52°). Mais sur le corner qui suivait, Laurent Agouazi ajoutait un nouvelle réalisation à sa pettie collection de buts plein d'opportunisme cette saison. Un corner lui était adressé par Barbosa à l'orée de la surface. Sa reprise, contrée, trompait cette fois le portier corse (1-2, 53°).

Bastia n'avait pas dit son dernier mot. Il fallut beaucoup de concentration aux Messins pour ne pas perdre le fil de cette rencontre. Le but du 3-1 fut tout proche à plusieurs reprises. Papiss Cissé, notamment, l'eut entre les pieds mais il manqua le doublé (76°). Faute de négocier proprement ses possibilités de contre, Metz s'exposait à une fin de match tendue. Celle-ci eut bien lieu mais les hommes d'Yvon Pouliquen devaient cette fois aller jusqu'au bout. Ce succès leur fait beaucoup de bien !

A lire également

26jan2022

Discipline

Averti à trois reprises en moins de dix rencontres, Amadou Mbengue a écopé d'un match de suspension. Le défenseur manquera le déplacement sur la...
Lire la suite

Transfert

Le FC Metz tient son quatrième renfort du mercato hivernal. Fali Candé, arrière gauche âgé de 24 ans, s'est officiellement engagé avec le club à la...
Lire la suite

Programmation TV

La LFP a communiqué ce mercredi 26 janvier la programmation TV de la 26ème journée de Ligue 1 Uber Eats. À cette occasion, les Grenats accueilleront...
Lire la suite