Metz - Clermont, je réserve ma place

Une curieuse parenthèse

A la traîne en championnat, l’OM et le FC Metz se croisent une première fois cette saison au Vélodrome, mardi à 21h. Pour un huitième de finale dont il est difficile d’imaginer la teneur, chacun ayant décidé de faire tourner.
Partager cet article :

Samedi dernier, le match de toutes les craintes a accouché d’une forme de soulagement du côté de Saint-Symphorien. Pourtant, la partie s’est terminée par un 0-0 qui n’arrange pas vraiment les affaires messines au classement. Mais les cages de Marichez sont restées inviolées, et l’écart comptable si impressionnant entre les deux clubs lorrains ne s’est pas vu sur la pelouse. Que Francis De Taddeo et ses hommes, sans aller jusqu’à la satisfaction, trouvent des motifs d’apaisement dans ce match nul est significatif de l'état d'esprit dans lequel se trouvent les Messins. Et que dire des Marseillais, qui se sont battus eux-mêmes en inscrivant deux buts contre leur camp au Stade Bonal, alors que Niang avait ouvert le score dès la huitième minute ?
Non, vraiment, à l’heure de se plonger momentanément dans la Coupe de la Ligue, les uns comme les autres ont l’esprit bien embrumé, occupé par de nombreux soucis. « En termes de malchance, note ironiquement De Taddeo, ils n’ont rien à nous envier actuellement. » Dans quel état d’esprit la formation de Gerets, qui estime avoir vu à Sochaux la plus mauvaise prestation de son équipe depuis son arrivée, va-t-elle se présenter face à son public mardi ? « Ils seront revanchards, répond De Taddeo. Marseille ne peut pas louper deux matches d’affilée. L’OM est dos au mur et doit réagir sur sa pelouse. Dans ce contexte, nos chances sont minces. Mais c’est la Coupe, alors pourquoi ne pas espérer créer la surprise ? » Comme au tour précédent, où les Messins éliminèrent le tenant du titre ?
Cela n’a en effet rien d’impossible. Car personne ne peut préjuger du rapport de force qui va s’établir entre deux formations qui vont subir des modifications. Côté Messin, les solutions ne sont pas légions mais il faut bien penser au déplacement à Toulouse, dès dimanche. Côté Marseillais, Cissé ne sera pas titularisé et des éléments peu utilisés seront amenés à faire leurs preuves. Côté tribunes, on peut douter que le public marseillais accroche à l’affiche. Le 1er février 2006, la venue du Club à la Croix de Lorraine en Coupe de France avait été loin de mobiliser les foules. Un élément de plus pouvant équilibrer les débats. « Il nous faudra faire preuve de beaucoup d’abnégation, d’agressivité et de solidarité, conclut De Taddeo. Avec, bien sûr, un brin de réussite, ce que nous n’avons pas depuis le début de la saison. Actuellement, nous n’avons pas d’autre choix que de nous accrocher. Chacun doit y mettre du sien et s’adapter. » En attendant des jours meilleurs, qu’une seconde qualification surprise pourrait provoquer.

 Marseille - Metz, 1/8ème de la Coupe de la Ligue
Mardi 30 octobre à 21h, Stade Vélodrome
Arbitre : Monsieur Kalt
Match à suivre en direct sur D!rect FM (92,8 FM) et www.fcmetz.com à partir de 20h30
Metz : D!rect FM 92,8
Forbach : Radio Jerico 101,3
Sarrebourg : Radio Jerico 91
Pays du Saulnois : Radio Jerico 97,4
Thionville : 103,4

A lire également

18juin2024

Actualités

La Géorgie de Georges Mikautadze débute son Euro 2024 ce soir, face à la Turquie. Le coup d'envoi de la rencontre sera donné à 18h au Signal Iduna...
Lire la suite

13juin2024

Actualités

Avant le début de la saison 2024-2025, la DNCG (Direction Nationale du Contrôle de Gestion) a récemment procédé à l'audition du FC Metz. Au terme de...
Lire la suite

Actualités

KEVIN VAN DEN KERKHOF - ALGERIE ALGERIE - GUINEE : 1-23ème journée éliminatoires Coupe d'Afrique Jeudi 6 juin à 21h00Stade Nelson Mandela OUGANDA -...
Lire la suite