Déstockage massif sur toute la Boutique en ligne !

Un Bordeaux sans faveur

Malgré quelques occasions, Metz n’a pas réussi à s’élever au niveau de Bordeaux, dont les accélérations ont mis son arrière-garde sens dessus dessous. Cavenaghi s’en est régalé, inscrivant un doublé, avant que Diarra n'en rajoute une couche.

Partager cet article :

Ce n’est encore pas cette saison que le FC Metz gagnera à Bordeaux, en Ligue 1 tout au moins. Face à l’équipe de Laurent Blanc, il s’est incliné logiquement. Bien que, par bribes, il a semblé en mesure d’inscrire un voire plusieurs buts au cours d’une seconde mi-temps mieux conduite que la première. Mais la précision ne fut pas au rendez-vous, et Ramé s’interposa de belle manière pour sortir un missile de Pjanic. En face, la rapidité et la maîtrise des attaquants bordelais eurent raison de la volontaire défense messine.
Au niveau de l’engagement, il n’y a rien à reprocher à celle-ci. Dans les duels, les hommes de Pouliquen répondirent présents, souvent beaucoup trop d’ailleurs. C’est ainsi que Malick Diop provoqua un penalty peu avant la demi-heure. Cavenaghi transforma la sentance avec un flegme olympien (1-0, 26°). Metz fit le dos rond jusqu’à la pause, et les locaux ne se créèrent pas énormément d’opportunités. Ceux-ci durent patienter avant de se mettre à l’abris.
Les Grenats auraient pu profiter du répit accordé par les seconds du classement. Ils s’y sont d’ailleurs employés. Mais Wilmer Aguirre manqua une occasion en or d’égaliser (61°) avant qu’Ulrich Ramé ne sorte le grand jeu face à Pjanic (72°). Cet arrêt marquait la fin du bon passage mosellan. Car dans la foulée, Cavenaghi doubla la mise au terme d’un action d’école où il passa en revue la défense messine à l’aide de Wendel (2-0, 73°). Aguirre eut bien une nouvelle occasion, mais son coup de tête passa à côté du but bordelais. La fin de partie vit donc les Girondins dérouler leur jeu. Devant un public conquis, Diarra ajouta son nom à la liste des buteurs d’une frappe lointaine (3-0, 88°). L’addition est bien lourde pour les Grenats qui doivent s’inspirer de l’efficacité adverse pour les rencontres à venir.

A lire également

12mai2021

Web TV

[ Anniversaire ] Arrivé en Moselle durant l'été dernier, @CaillardM fête ses 27 ans ce mercredi ! Joyeux anniversaire Marco ! Souhaitez-le lui en...
Lire la suite

Web TV

12/05/2021 Pape Matar Sarr Grenat du mois d'avril ! Toutes les vidéos  
Lire la suite

10mai2021

Web TV

10/05/2021 Metz - Nîmes, le résumé vidéo Toutes les vidéos
Lire la suite