Réouverture de la Boutique Officielle !

Prendre le soleil

Une fois n’est pas coutume, la onzième journée de Ligue 1 se jouera à 16h. A la bonne heure, comme dit la chanson, alors que les journées commencent à se faire plus courtes. Les Grenats se produiront au Stade du Ray, après deux semaines désagréables.
Partager cet article :

Trouver le soleil à Nice, ce n’est pas décrocher la lune, à première vue. Et pourtant, un succès lorrain au stade du Ray y ressemblerait drôlement. Après le froid jeté par Strasbourg sur Saint Symphorien voici deux semaines, une victoire aurait d’indéniables vertus revigorantes pour le capitaine Christophe Marichez et sa troupe. Dispersée aux quatre coins de la planète et de l’infirmerie pendant la trêve internationale, celle-ci ne s’est que partiellement reconstituée à l’heure de prendre les airs pour la côte d’Azur. Gygax, Renouard, François, C. Gueye, Aguirre, Vivian, Strasser ou encore Cardy seront devant leurs écrans, impuissants, samedi à l’heure du goûté.
Parmi les valides et les non suspendus, on trouve quelques nouveautés - Belson et Ou intègrent la liste des sélectionnés - et une curiosité : le jeune sénégalais Oumar Pouye, qui figurera pour la première fois sur une feuille de match de Ligue 1. Francis De Taddeo explique son choix par l’absence de joueurs ‘de côté’ au sein du groupe. « Pouye et Ou ont la capacité de jouer excentrés et j’ai suffisamment de joueurs d’axe avec Cissé, Effa, N’Diaye, Gueye. » Dans ce registre, Aguirre, malade, ne sera pas de la partie de même que Baldé, qui montre aux dires de son coach des signes de progression.
En plus de la défaite à domicile dans le derby, les Grenats doivent se faire pardonner d’un cuisant revers. Même s’il s’agissait d’une rencontre amicale, le 4-1 encaissé à Sedan est mal passé. Francis De Taddeo a tapé du poing sur la table en début de semaine et attend une réaction de ses joueurs. « Nous n’avons pas le droit de faire un tel match. Nous encaissons deux buts d’une naïveté confondante. » Également visés, les attaquants messins, qui se sont montrés particulièrement peu à leur avantage contre Strasbourg. « Ils nous doivent une revanche, estime leur coach. Pour marquer, il faut être plus agressif, faire preuve de plus de mordant devant le but. Ils savent où le bas blesse, j’attends d’eux une réponse. » Daniel Gygax, blessé à l’entraînement avec la sélection suisse, ne pourra pas la donner tout de suite. Mais après avoir visionné les images du derby, il s’est excusé auprès de ses coéquipiers et a reconnu sa responsabilité.
Pour se rassurer, les Messins peuvent se dire qu’ils restent sur de bonnes prestations à l’extérieur. Car c’est avant tout la vérité. « Nous sommes capables de nous montrer difficiles à jouer », note De Taddeo. Valenciennes, Caen puis Bordeaux l’ont constaté à leurs dépends. Nice n’est pas décidé à s’ajouter à la liste. L’équipe d’Antonetti espère bien enchaîner par un sixième match consécutif sans défaite à domicile. Elle possède des joueurs d’expérience que Metz aimerait compter. La battre serait donc des plus appréciables. Comme un rayon de soleil dans la tempête.

 Nice – Metz, 11ème journée de Ligue 1
Samedi 20 octobre à 16h, Stade du Ray
Arbitre : Monsieur Lannoy
Match à suivre en direct sur D!rect FM (92,8 FM) et www.fcmetz.com à partir de 15h30
Metz : D!rect FM 92,8
Forbach : Radio Jerico 101,3
Sarrebourg : Radio Jerico 91
Pays du Saulnois : Radio Jerico 97,4
Thionville : 103,4

A lire également

24oct2021

Le Match

Photo : RC Lens
Lire la suite

23oct2021

Web TV

15/10/2021 Dylan Bronn : "On a les capacités pour aller de l'a... Toutes les vidéos  
Lire la suite