Déstockage massif sur toute la Boutique en ligne !

Metz repart conquérant

En guise de retour aux affaires courantes, le FC Metz se rend samedi à Bordeaux, une ville qui ne lui réussit guère. Le challenge est simple : que la victoire en Coupe de la Ligue, au mois de septembre dernier, ne fasse plus office d’exception.
Partager cet article :

Bon nombre de joueurs messins d’aujourd’hui n’étaient pas encore nés, quand leurs ainés repartirent de Gironde une victoire en poche pour la dernière fois en Ligue 1. C’était au soir du 1er mars 1980. Les lorrains Diallo (33°), Redon (80°) et le Bordelais Zinsz contre son camp (88°) permirent aux visiteurs de renverser une situation mal engagée, Gemmrich ayant ouvert la marque pour les Locaux (20°). Trois buts à un, score final. Les Grenats de ce soir-là ne se doutaient vraisemblablement pas que ce succès ferait date. L’année d’avant, ils s’étaient déjà imposés 2-1. Et pourtant, ces deux victoires sont les seules que le Club à Croix de Lorraine ait arraché aux Girondins de Bordeaux dans l’histoire de la première division. Au registre des confrontations, on trouve ensuite quelques bons matches nuls accompagnés de roustes mémorables (6-0 en 1984 et 1998, 4-0 en 1996, 4-1 en 1988). On préfèrera ne pas établir la différence de buts.
Les performances de la formation dirigée depuis cet été par Laurent Blanc vont dans le sens du pronostic formulé par ce sombre tableau. Yvon Pouliquen ne s’y trompe pas : « même s’ils ne le disent pas trop fort, les Bordelais rêvent de pouvoir se mêler à la lutte pour le titre jusqu’au bout. Ils sont sur les talons de l’Olympique Lyonnais ». Quatre points ‘seulement’ séparent les deux équipes. Il convient d’ajouter des guillemets, car si le chiffre parait faible au regard des écarts que le Champion en titre a l’habitude de creuser, il est de facto suffisamment élevé pour inspirer la prudence à leurs dauphins. Car, comme le notait hier Mathieu Chalmé, « Lyon ne perd pas souvent ». Bordeaux non plus. Cinq revers seulement en Ligue 1, soit autant que le leader. Nul besoin de guillemets, cette fois.
Au delà du respect que mérite son adversaire du week-end, le coach mosellan continue d’affirmer que sa formation se doit d’avoir des ambitions. « D’ici la fin de saison, indique t-il, qui que ce soit en face, il faudra nous montrer extrêmement solidaires, entrer sur le terrain avec l’envie de faire les efforts les uns pour les autres, guidés par l’ambition de gagner. » Au milieu de terrain, Julien François, suspendu, ne sera pas de la partie mais Cédric Barbosa, qui a repris l’entraînement complet en début de semaine, effectue son retour. « Il est bien en ce moment, note son entraîneur, il aura sans doute un contre-coup dans quelques semaines. » L’emporter de nouveau à l’extérieur serait un bien joli coup, une semaine après avoir fait sauter la banque à la Meinau. « J’espère que la manière avec laquelle nous avons battu Strasbourg permettra aux joueurs de prendre conscience de ce qu’ils doivent faire pour prendre des points, mais aussi qu’ils peuvent rivaliser avec les autres équipes de Ligue 1 », conclut Pouliquen. Même Bordeaux.

 Bordeaux - Metz, 24ème journée de Ligue 1
Stade Chaban Delmas, samedi 9 février à 20h
Arbitre : Jean-Charles Cailleux
Match à suivre en direct sur D!rect FM (92,8 FM) et www.fcmetz.com à partir de 19h30

Metz : D!rect FM 92.8
Forbach : Radio Jerico 101.3
Sarrebourg : Radio Jerico 91
Pays du Saulnois : Radio Jerico 97.4
Thionville : 103.4

A lire également

12mai2021

Web TV

[ Anniversaire ] Arrivé en Moselle durant l'été dernier, @CaillardM fête ses 27 ans ce mercredi ! Joyeux anniversaire Marco ! Souhaitez-le lui en...
Lire la suite

Web TV

12/05/2021 Pape Matar Sarr Grenat du mois d'avril ! Toutes les vidéos  
Lire la suite

10mai2021

Web TV

10/05/2021 Metz - Nîmes, le résumé vidéo Toutes les vidéos
Lire la suite