Réouverture de la Boutique Officielle !

Le gain maximal

Les Grenats sont allés grappiller un petit point dans le Nord, au Stade Nungesser (0-0). Vu la teneur des débats, ils peuvent s’en satisfaire. Au classement, par contre, ils ne sont malheureusement guère plus avancés.
Partager cet article :

Le déplacement était dangereux. Jouer à Valenciennes, dans l’« enfer du Nord », comme dit la chanson qui accompagnait les acteurs de la partie à l’échauffement, n’est pas ce qu’il y a de plus aisé en ce moment. Du côté des Messins, qui bénéficiaient d’un jour de moins de récupération que VA, la tendance n’était clairement pas à la prise de risque. Organisés en 5-3-2, ils s’étaient armés pour souffrir et l’ont plutôt bien fait. Christophe Marichez ne dut en effet s’interposer que sur un coup-franc de Mater en toute fin de match, et sur les ballons qui arrivèrent par la voie des airs dans sa surface, ce pourquoi il montra d’ailleurs une belle assurance.

Offensivement, par contre, les hommes de Francis De Taddeo restèrent muets tout le match. Reconstitué pour l’occasion, le dévastateur duo de la saison passée Gueye-Cissé ne s’est pour ainsi dire jamais retrouvé en situation de frapper au but. Seul le premier, sur l’une des rares contre-attaques menées par les siens, parvint à tenter sa chance. Mais, déséquilibré, il ne put ouvrir la marque (52°). Cette action intervint lors de la seule période où on sentit les Mosellans capables de trouver la faille. Quelques minutes plus tard, Cheikh Gueye déborda sur le côté droit puis repiqua dans la surface pour frapper du gauche. Sa frappe, trop molle, n’inquiéta pas Penneteau (55°). Puis, rideau.

Ultra-dominateurs, les hommes de Kombouaré cherchèrent inlassablement une faille dans la muraille mosellane. Savidan, idéalement servi dans la surface, avait les clés de la victoire mais sa frappe, manquée, s’envola dans les tribunes (65°). Parfois à la limite de la rupture, l’arrière garde messine ne fut au final jamais prise à revers. L’entreprise grenat de déstabilisation de l’adversaire est un franc succès. Il leur faut, en revanche, parvenir à se montrer dangereux plus souvent et à moins subir. Sans quoi, que peuvent-ils espérer de plus que le point du match nul ?

A lire également

27juil2021

Album photos

La séance du jour en images ! Voir le diaporama  
Lire la suite

Billetterie

Ce samedi 31 juillet à 18h00, le FC Metz accueillera le Montpellier HSC au Stade Saint-Symphorien. Il s’agira du dernier match de préparation des...
Lire la suite

Web TV

27/07/2021 Sofiane Alakouch : "Le projet le plus intéressant !" Toutes les vidéos  
Lire la suite