Réouverture de la Boutique Officielle !

Des premiers pas sans point

Les Messins ont débuté leur saison par une défaite face au Mans sur la plus petite des marges. Ils peuvent en être déçus, car il y avait sans doute quelque chose à ramener du stade Léon Bollée, où ils ont été peu bousculés par leurs adversaires.
Partager cet article :

Le Mans 1-0 Metz
Ligue 1, 1ère journée
But de Basa (27°) pour Le Mans

L’efficacité est un maître mot. Les Messins, qui fêtaient dans la Sarthe leurs retrouvailles avec la première division, ont pu le constater face au MUC 72. Bien qu’ils aient avancé à tâtons une bonne partie de la rencontre, ils pouvaient largement revendiquer un point, voire plus, pour leur première sortie de la saison. Si leurs hôtes semblaient davantage rôdés dans leur jeu collectif, ils ne furent finalement que très rarement inquiétants. Et au regard du nombre d’occasions enregistré de part et d’autre, les Grenats méritaient autant que les Sang et Or de marquer un petit but sur coup de pied arrêté. Cela aurait d’ailleurs certainement suffi à leur bonheur, à l’heure où nombre de supporters ne demandent qu’à être rassurés.
Compte tenu de ce contexte, la prudence adoptée par les Grenats au coup d’envoi n’avait rien d’illogique. Devant les caméras de Canal + sport, en une fin d’après-midi dominicale étouffante de chaleur, ils débutèrent dans une configuration relativement défensive : un 5-4-1 qui laissait Cissé seul en pointe. Il ne manqua vraiment pas grand-chose pour que ce choix s’avère payant. Sous un soleil implacable, la densité était en effet la meilleure alliée des Mosellans, qui gênaient les hommes de Garcia en défendant de la manière compacte qu’on leur connaît. Revers de la médaille : les solutions n’étaient pas légion lorsqu’ils venaient à récupérer le ballon.
Pourtant, passée une première alerte endiguée par Delhommeau devant Grafité, ce furent bien les visiteurs qui se créèrent la première occasion de la partie. Laurent Agouazi, esseulé au second poteau, manquait de peu de convertir une combinaison développée sur un coup franc côté droit (17°). Un manqué payé cash quelques minutes plus tard, Basa trompant de la tête Trivino à l’issue d’un corner (1-0, 26°). Peu avant la mi-temps, c’était encore Gygax qui trouvait la tête d’Agouazi sur un coup de pied de coin, mais la réussite n’était toujours pas au rendez-vous.
Au fil des minutes, les Manceaux laissèrent progressivement le soin aux Messins de tenir le ballon afin de procéder par contres. Matsui, s’il n’avait pas été hors-jeu, aurait réglé l’affaire avant de sortir (75°). Mais c’est la seule opportunité que se créèrent les siens jusqu’aux arrêts de jeu. Les Grenats, de leur côté, s’efforcèrent de construire leurs offensives mais se montrèrent rarement dangereux. On crût pourtant que leur patience allait être récompensée quand Agouazi, dans le temps additionnel, surgit à nouveau au deuxième poteau sur un corner de Gygax (90°+1). Mais le cuir se refusa encore à faire trembler les filets manceaux.
Du coup, c’est avec une défaite que la troupe de Francis De Taddeo rentre en Lorraine. Un résultat frustrant au regard des progrès défensifs effectués par rapport aux récentes sorties amicales.

A lire également

27nov2022

Actualités

Kinésithérapeute auprès de l'équipe première depuis 2000, Jacques Muller fête ses 50 ans en ce dimanche 27 novembre !  Joyeux anniversaire Jacques !
Lire la suite

Actualités

Arrivé au club en 2021, Amine Bassi fête ses 25 ans en ce dimanche 27 novembre ! Joyeux anniversaire au milieu de terrain grenat !
Lire la suite

23nov2022

Grenat du mois

Quatre rencontres, quatre victoires ! C'est peu dire que ce mois de novembre 2022 a été une réussite pour les Grenats. Qualifiés pour les 1/32èmes de...
Lire la suite