Déstockage massif sur toute la Boutique en ligne !

Ca compte pour l'honneur

Les Messins connaissant déjà leur sort en championnat, la seconde manche du duel 100% lorrain, qui aura lieu samedi après-midi au Stade Marcel Picot, revêt pour eux un intérêt exclusivement honorifique. Un bon moyen de (se) faire plaisir.
Partager cet article :

La troupe d’Yvon Pouliquen n’a pas seulement ramené une qualification de son voyage lorientais. Dans ses bagages, elle a aussi, semble t-il, ramené un temps typiquement breton. Le vent qui soufflait sur les pelouses d’entraînement, à la veille de ce Nancy – Metz, n’a pourtant pas empêché une poignée de supporters d’assister à la séance. Une poignée un peu plus importante qu’à l’ accoutumée, puisque près d’une trentaine de personnes sont venus s’accouder à la main courante. Le signe, sans doute, que la confrontation avec le voisin meurthe-et-mosellan, additionné au récent regain de forme des Grenats, attise l’intérêt des supporters bien que la situation au classement n’invite pas à se déplacer.
Bien sûr, s’il on s’en tient aux mathématiques, trois points ou zéro dans le 54 ne changeront rien à l’affaire, et Metz retournera en Ligue 2 à l’issue de la saison en cours. Mais bon nombre de fans messins de se rendront à nouveau sur les terres du voisin dans le but d’afficher leur fierté et l'espoir que leur équipe fera honneur à ses couleurs. Il y a deux saisons, alors que la formation mosellane n’avait pas encore réussi à engranger le moindre succès, ils avaient rempli le secteur visiteur de Marcel Picot et fêté l’égalisation de Sébastien Renouard (score final : 1-1) comme il se doit. Ils seront autant cette fois, malgré les trente et uns points qui séparent les deux formations au classement.
Au regard de ce chiffre, la confrontation parait déséquilibrée. « Nancy n’est pas là par hasard, souligne Yvon Pouliquen. S’ils figurent à la troisième place, ils le méritent forcément. C’est un club qui n’a pas bouleversé son effectif et misé sur la continuité. On s’aperçoit que le groupe s’améliore au fil du temps, c’est la preuve qu’il possédait une bonne marge de progression. » Le respect du coach breton pour son adversaire ne l’empêche sans doute pas d’avoir quelques idées derrière la tête. Et la qualification en Coupe de France ne peut avoir fait que du bien à ses joueurs, qui ont désormais prouvés qu’ils étaient capables de coups. Jeudi et vendredi, ceux-ci sont contentés de courtes séances d'entraînement afin de récupérer au mieux. Pouliquen ne pense pas que la fatigue jouera un rôle dans la partie.
Du côté de Nancy, l'inconnue concerne le remplacement en charnière centrale de Sébastien Puygrenier, titulaire indiscutable à un poste où il figure parmi les meilleurs du championnat. Pablo Correa a laissé durer le suspense en indiquant que plusieurs de ses joueurs étaient « interchangeables ». L’autre absence importante au sein de son effectif concerne le secteur offensif, où Kim, blessé, manque à l’appel depuis plusieurs semaines. On notera tout de même que l’ASNL a malgré tout engrangé trois victoires sur ses trois derniers matches à domicile. Les Grenats sont donc prévenus. Pour s’en sortir, ils devront produire un gros match. Cela tombe bien, par le passé, ils ont souvent su le faire sur la pelouse de leur rival nancéien.

 Nancy – Metz, 30ème journée de Ligue 1
Stade Marcel Picot
Samedi 22 mars à 17h10
Arbitre : M. Stéphane Bré
Match à suivre en direct sur D!rect FM (92.8 FM) à partir de 16h30
Metz : D!rect FM 92.8
Forbach : Radio Jerico 101.3
Sarrebourg : Radio Jerico 91
Pays du Saulnois : Radio Jerico 97.4
Thionville : 103.4

A lire également

12mai2021

Web TV

[ Anniversaire ] Arrivé en Moselle durant l'été dernier, @CaillardM fête ses 27 ans ce mercredi ! Joyeux anniversaire Marco ! Souhaitez-le lui en...
Lire la suite

Web TV

12/05/2021 Pape Matar Sarr Grenat du mois d'avril ! Toutes les vidéos  
Lire la suite

10mai2021

Web TV

10/05/2021 Metz - Nîmes, le résumé vidéo Toutes les vidéos
Lire la suite