Déstockage massif sur toute la Boutique en ligne !

Aux exploits olympiques

En l’espace de quatre jours, les Grenats vont affronter deux des meilleures formations françaises du moment. La première des affiches se joue sur leur sol, une belle occasion pour sortir leur habit de lumière… et préparer la seconde.
Partager cet article :

Pour la première fois de la saison, la maison affiche complet. Samedi soir, ce sont plus de 25 000 spectateurs qui viendront garnir les travées de Saint-Symphorien pour assister à ce Metz – Marseille en forme de choc des extrêmes. La recette est connue, le record d’affluence de l’enceinte messine, qui tiendra sans doute encore quelques temps, fut réalisé face à ces mêmes marseillais (28 766 spectateurs, saison 1991/1992). Ce n’est pas cette année que l’on dérogera à la règle : ce sont bien les coéquipiers de Mamanou Niang qui attirent les foules. Même s’il ne truste plus les meilleures places européennes, l’OM conserve son pouvoir d’attraction. Ce ne sont pas les Messins qui s’en plaindront.
Ceux-ci ont en effet traversé les derniers mois dans un relatif anonymat. Un climat confidentiel qui a ambiancé leurs rechutes les plus douloureuses, comme face à Toulouse le 30 mars dernier. A l’opposé, le Stade Bollaert et son fervent public avaient permis aux Grenats de reprendre des couleurs. « Face à Marseille, commente Yvon Pouliquen, nous avons beaucoup de choses à gagner. Une victoire apporterait beaucoup au club, aux supporters et même aux joueurs, s’ils veulent se montrer. Par ailleurs, nous avons prouvé en championnat que nous pouvons rivaliser avec des équipes du niveau de Marseille. »
Le coach messin sait toutefois quels principes fondamentaux ses garçons ne peuvent pas se permettre de mépriser. En début de semaine, il a programmé une séance axée sur les duels qui a fait des étincelles. Histoire, peut-être, de balayer l’éventualité que ses hommes n’en gardent sous la semelle pour le quart de finale de la Coupe de France, tout en les préparant à imposer un défi physique à leurs prochains adversaires. « Celui qui ne rentre pas sur la pelouse avec l’envie de se donner à 100% n’a rien à y faire, ajoute-t-il. Mais je ne suis pas inquiet à ce niveau. Compte tenu du contexte, nous ne pourrons pas avoir la tête à Lyon. Le stade sera plein, et nous aurons une belle équipe en face. Après tout, qu’y a t-il de plus magnifique que de jouer ce genre de matches ? » On a bien une petite idée…

 Metz - Marseille, 33ème journée de Ligue 1
Stade Saint-Symphorien, samedi 12 avril à 20h
Match à guichets fermés
Arbitre : Philippe Malige
Match à suivre en direct sur D!rect FM (92,8 FM) et www.fcmetz.com à partir de 19h30
Metz : D!rect FM 92.8
Forbach : Radio Jerico 101.3
Sarrebourg : Radio Jerico 91
Pays du Saulnois : Radio Jerico 97.4
Thionville : 103.4

A lire également

14mai2021

Web TV

14/05/2021 Lorient - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos
Lire la suite

Actualités

Ce vendredi 14 mai, à partir de 12h45, suivez en direct le point presse de Frédéric Antonetti avant le déplacement sur la pelouse du FC Lorient, à l'...
Lire la suite

13mai2021

Web TV

13/05/2021 Le top 5 buts face à ... Lorient Toutes les vidéos  
Lire la suite