Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Le retour du Lion

Le ‘derby du Grand Est’ entre Metz et Strasbourg sera l’occasion de quelques retrouvailles. Notamment avec le Camerounais Hervé Tum, qui défendait encore la saison passée les couleurs du FC Metz. L’attaquant alsacien nous a livré ses impressions.
Partager cet article :
Hervé, êtes-vous
heureux de retrouver vos anciens coéquipiers demain soir ?

Hervé Tum : « Bien sûr que ça me fait plaisir.
Mais ce sera un peu étrange. Je n’ai toujours pas digéré
la saison dernière. C’est un très mauvais souvenir. Du
début à la fin, nous sommes restés en position de relégable.
Ce n’est jamais bon pour un joueur de vivre une telle année.»

Vous gardez malgré tout de bons souvenirs
de Metz ?

H.T. : « Quand le temps passe, ce sont toujours les meilleurs qui restent.
De Metz, je me rappellerai ma première saison. C’est l’un
des plus beaux souvenirs de ma carrière. Nous avions fait un très
bon départ. Ce n’est pas seulement cela que je garderai
en mémoire mais tout le déroulement de la saison. Nous nous
étions battus jusqu’au bout pour nous maintenir bien que cela
n’était pas facile du tout. »

Comment s’est passée votre intégration
à Strasbourg ?

H.T. : « Cela s’est bien déroulé. J’ai retrouvé
une dynamique nouvelle. Nous avons envie d’effacer la saison dernière,
qui est semblable à celle du FC Metz. On a gardé la descente
en travers de la gorge mais il y a l’envie de retrouver la Ligue 1 qui
nous pousse. Personnellement, je me suis posé beaucoup de questions.
Je me demandais comment nous en étions arrivés là alors
que nous avions tous les atouts pour nous maintenir. Désormais, je
me tourne vers l’objectif du Racing tout en me raisonnant. Il est encore
possible pour moi de vivre de bons moments. »

Que pensez-vous de votre début de saison
?

H.T. : « Je ne suis pas du tout satisfait. Quand je suis venu ici,
c’était pour apporter ma contribution à l’accession
en L1. »

Vous avez tout de même inscrit quatre
buts…

H.T. : « Quatre buts… Pour moi, c’est minable (sic) ! J’ai
joué 18 matches. Alors je trouve que quatre, ce n’est pas assez.
»

Que vous inspire le parcours du FC Metz ?

H.T. : « C’est un parcours formidable. L’équipe
est dans une bonne dynamique, c’est sans doute ce qui nous a manqué
l’année dernière. Les joueurs ont envie d’effacer
les erreurs commises et de redonner à cette ville le niveau qu’elle
mérite. Je trouve que c’est magnifique et je leur souhaite d’aller
au bout. J’ai beaucoup joué avec Babacar, il lui manquait juste
un déclic pour exprimer ses qualités. La L2 le lui permet en
ce moment et c’est bénéfique à tout le monde. Cela
ne m’étonne pas. »

Comment allez-vous aborder ce déplacement
à Metz du côté de Strasbourg ?

H.T. : « C’est un derby mais je ne le prends pas comme tel. Nous
allons y jouer notre troisième place, car c’est bien cela dont il est question. Il faut tout donner pour que cela se passe bien
et puis c’est tout. Si nous nous mettons dans la tête que c’est
un match différent, on se plantera. Il faut se préparer comme
chaque week-end. Il reste plein d’autres rencontres après celle-ci.
»

Pour finir sur une touche plus décalée,
vous pouvez peut-être nous dévoiler pourquoi certains de vos
coéquipiers vous surnommaient « Tonton » ?

H.T. : « (Il rigole) Eh bien, j’ai un petit neveu qui m’appelle
toujours ‘tonton’. Les joueurs autour de moi ont repris ce surnom.
Cela avait un côté sympa mais aussi respectueux de la part des
jeunes qui me considéraient un peu comme un grand frère. Ce
respect allait dans les deux sens, d’ailleurs… »

Ces mêmes personnes s’enorgueillissent
aujourd’hui de vous avoir jeté dans le jacuzzi…

H.T. : « Ah oui, c’est vrai… mais il a fallu qu’ils
s’y mettent à plusieurs ! En fait, ils me chambraient en disant
que j’étais un colosse, que je ne pouvais pas rentrer dans le
jacuzzi car j’étais plus baraqué qu’eux. Ils s’étaient
donc mis en tête de m’y jeter. Je dois avouer, ils ont réussi.
On a eu de bons moments, tout de même… »

A lire également

21juil2019

Transfert

Depuis l'été dernier, Geronimo Poblete évolue en Argentine, à San Lorenzo et alors que son prêt touchait à son terme, le milieu de terrain poursuit...
Lire la suite

Actualités

Ce lundi, les Grenats s'entraîneront à deux reprises : à 9h30 et 17h30. Seule, la séance de l'après-midi sera ouverte au public.
Lire la suite

19juil2019

Agenda

Ce samedi, les Grenats s'entraîneront à 9h30. La séance du jour sera ouverte au public.
Lire la suite