Réservez votre place pour Metz - Reims !

Face à face... avec Carl Medjani

Au tour de Carl Medjani de se prêter au jeu du face à face. Après Jamal Alioui et Stéphane Borbiconi, le défenseur messin affirme son envie de croiser un jour le grand Zizou et son rêve de cotoyer les Enfoirés...
Partager cet article :

Ton avis sur ...

... la volonté de la Ligue Nationale d'accorder des bonus aux équipes pour favoriser le spectacle

« Je suis contre toutes ces réformes qui visent soit disant à donner plus de spectacle. Le football est ainsi fait que l'on doit composer avec l'évolution de ce sport. Si les matches ne sont pas aussi spectaculaires qu'à l'étranger, c'est sûrement dû aux tactiques qui forcent les équipes à fermer le jeu derrière. A la différence de la France, l'Angleterre est plus spectaculaire car il y a plus d'espaces et les attaques se font plus rapidement. Le jeu anglais est bien plus rugueux que dans l'Hexagone et pour autant, cela n'altère en rien la qualité du jeu. Un des problèmes que l'on observe en France est que le jeu est haché. Les arbitres sifflent quasiment tout le temps. Le ¾ des fautes en France ne seraient pas siffler par un arbitre anglais. Il faut laisser plus de liberté aux joueurs. Comme dernier exemple, j'ai vu un match du PSG où Dhorasoo a pris un carton jaune après trois tacles rugueux mais toujours sur le ballon. En France, l'arbitre siffle dès qu'il pense que cela pourrait être dangereux. Les bonus ne serviraient à rien. Le problème est ailleurs. »

... les prochaines élections présidentielles en 2007

« Je ne suis pas du tout branché politique. Lorsque j'ai eu 18 ans, j'étais en Angleterre donc je n'ai pas pris l'habitude d'aller voter. Maintenant que je suis rentré en France, je vais m'y intéresser de plus près et commencer à observer les attitudes des partis politiques pour être prêt à voter en mon âme et conscience pour mai 2007. J'ai quand même suivi les avis des uns et des autres sur les récents problèmes de société comme les émeutes en banlieue ou encore les manifestations étudiantes. Maintenant, il faut se méfier de ce qui est dit dans la presse. Les médias sont toujours là pour amplifier et orienter certains idéaux. Pour bien voter, il faudra éviter de croire aux amalgames trop hâtivement faits. »

... le parcours de Liverpool cette saison

« Je suis toujours assidûment les prestations des « Reds ». Ma plus grande frustration concerne le ¼ de finale aller contre Benfica. Rafael Benitez avait décidé de laisser au repos un bon nombre de cadres à Lisbonne en croyant que cela suffirait. Mais les deux matches ont prouvé que les Portugais étaient meilleurs. Je regarde également les matches de mes amis Momo Sissoko et Djimi Traoré. En championnat, ils ont du mal à faire face à l'hégémonie de Chelsea. Mais Liverpool est tranquille avec un entraîneur comme Benitez. C'est un homme droit, qui aime faire tourner son équipe et qui compte beaucoup sur les jeunes. Certes il est dur à l'entraînement, mais il est à l'écoute de tous. Il souhaitait me conserver cet été mais j'ai fait le forcing pour quitter la Mersey. Et c'est sans regrets. »

L'adversaire qui t'as le plus impressionné ? « Rivaldo (Olympiakos) que j'ai eu l'occasion de rencontrer en amical cet été avec Liverpool. »

Le pire joueur de l'histoire du football ? « Joker. »

L'adversaire le plus rugueux que tu as rencontré ? « Frédéric Mendy, le joueur de Montpellier quand je jouais la saison passée à Lorient, en Ligue 2. »

L'adversaire que tu aimerais avoir en face ? « Zizou, évidemment. »

Le stade le plus triste de Ligue 1 ? « Même si je n'y ai jamais joué, le stade François Coty d'Ajaccio n'a pas l'air très gai. »

Le coéquipier le plus « fashion victim' » ? « Souleymane Youla, il essaie du moins… »

Le coéquipier qui tombe tout le temps ? « Sans hésiter, c'est Roy Contout. »

La plus grande gueule du vestiaire ? « Jamal Alioui et Stéphane Borbiconi, mais jamais dans l'excès. »

Le coéquipier le plus sérieux à l'entraînement ? « Grégory Wimbée. »

Le coéquipier qui passe le plus de temps à se pomponner ? « Nasser Ouadah. »

Le plus gros défaut de vie en communauté de Nasser Ouadah, ton camarade de chambre en déplacement ? « Il est toujours au téléphone ! »

Ton activité préférée durant les longs déplacements ? « Dormir… et regarder aussi des DVD. »

Le club étranger et le championnat qui te font le plus envie ? « L'Espagne et le Barça. »

Le plus beau souvenir ? « La victoire au tournoi de Toulon l'été 2005 et ma première signature en tant que professionnel à Liverpool. »

Le plus mauvais souvenir ? « Samedi soir et la défaite face à Troyes. »

Ton plus gros défaut ? « Je suis impatient. »

Ta plus grande qualité ? « Je pense être généreux. »

Le premier gros cadeau que tu t'es fait avec ton premier salaire ? Un écran plasma et un home cinema. »

Quelle question que l'on ne t'a jamais posée et que tu aimerais que l'on te pose ? « Vas-tu faire partie du spectacle des Enfoirés ?»

Et la réponse donc ? « Evidemment ! »

A lire également

13nov2019

Actualités

Ce jeudi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Infirmerie

Sorti sur blessure face à Lille (0-0), Thomas Delaine souffre d'une entorse de la cheville. Le latéral gauche messin restera en soins plusieurs jours...
Lire la suite

12nov2019

Actualités

Ce mercredi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite