Metz - Clermont, je réserve ma place

Se mettre à l’abri avant les fêtes

La dernière sortie officielle des Grenats se produira en Gironde. Pour leur troisième rencontre en une semaine, les hommes de Fernandez devront croiser le fer avec une solide équipe bordelaise. En espérant pouvoir passer les fêtes l’esprit libre…
Partager cet article :
Lorsqu’il parcourait les terrains de football de l’hexagone,
paré du brassard de capitaine des Girondins, Michel Pavon n’était
pas un tendre. L’ancien milieu de terrain, que la carrière de joueur
a aussi emmené à Toulouse, Montpellier et Séville, était
de ceux pour qui un match n’est jamais plié. Aboyeur, leader de
vestiaire, le successeur d’Elie Baup l’est resté, comme l’indique
son discours, essentiellement axé sur la combativité. C’est
donc à une équipe solide que les Grenats seront opposés
samedi soir pour le dernier match de l’année 2003. Bonne nouvelle
toutefois pour les Lorrains, le buteur Darcheville ne pourra pas une nouvelle
fois être leur bourreau. L’ancien Lorientais, victime d’une
blessure aux ligaments d’un genou, a rejoint à l’infirmerie
du Haillan le défenseur Hervé Alicarte. Malgré cela, Bordeaux
reste une équipe difficile à jouer, surtout au stade Chaban-Delmas
comme l’indique Jean Fernandez : « Bordeaux est une formation
très solide à domicile, qui éprouve plus de difficultés
à l’extérieur. Ils ont pris beaucoup de points chez eux
même s’ils connaissent un manque de réussite depuis quelques
semaines. »
L’équation paraît dure à
résoudre, puisque l’entraîneur messin n’a pas en sa
possession les cartes pour faire le jeu, encore moins à l’extérieur.
« 5-3-2 ? 5-4-1 ? 4-4-2 ? Je n’ai pas encore composé
l’équipe qui débutera. Stéphane Borbiconi ressent
encore une petite gêne au genou. Quant à Tressor Moreno, il est
apte à jouer mais ne s’est pas entraîné de la semaine.
Je prendrai une décision demain matin. »
La titularisation
du Colombien est sans doute l’un des éléments influant sur
la réflexion tactique de Fernandez. A peine remis de leur déplacement
à Nice, les Messins doivent de nouveau traverser la France. Hasard du
calendrier… mais JF refuse de se cacher derrière l’excuse
de la fatigue : « C’est sûr qu’elle se fera
un peu sentir, mais Bordeaux est dans le même cas que nous puisqu’ils
ont aussi disputé trois matches en une semaine. Nous avons travaillé
avec le souci de bien récupérer. Même si nous ne serons
pas au top, nous serons bien physiquement. »
Après ce
dernier coup de collier, la trêve hivernale sera vraiment la bienvenue
pour le club à la croix de Lorraine. En espérant la passer au
chaud, car comme le conclue l’entraîneur des Grenats : «
Se retrouver relégable à la trêve n’est jamais très
bon… »

Le groupe :

Gardiens de buts : Butelle, Agassa

Défenseurs : Allegro, Signorino, Béria, Borbiconi, Méniri,
Marchal

Milieux de terrain : Leca, Djiba, Moreno, Frutos, Obraniak

Attaquants : Maoulida, Renouard, Jager

A lire également

25mai2024

Actualités

C'est désormais officiel, les Grenats se frotteront à l'AS Saint-Etienne en barrages pour tenter de renouveler leur bail en Ligue 1 Uber Eats. À l'...
Lire la suite

24mai2024

Billetterie

Au terme d’une saison 2023/2024 haletante de bout en bout, le FC Metz a conservé sa précieuse place de barragiste. Les Messins joueront leur avenir...
Lire la suite

23mai2024

Actualités

La 34ème journée de Ligue 1 Uber Eats a été l’occasion de sensibiliser de nouveau le grand public à la lutte contre l’homophobie.  Comme ces...
Lire la suite