Metz - Clermont, je réserve ma place

Un cadeau empoisonné !

On aurait pu rêver ce soir meilleur cadeau pour Gilbert Gress, pour ses grands débuts à la tête des Grenats, puisque Metz a lourdement chuté devant Guingamp (2-4) : première défaite messine de l'histoire contre les Bretons et première victoire guingampaise à l'extérieur cette saison ! Le déplacement à Lyon et la réception de Nantes s'annoncent des plus périlleux !
Partager cet article :

Le match débutait pourtant de la meilleure des façons pour les Grenats puisque dès la 6ème minute, Geoffray Toyes reprenait rageusement un coup franc de Frédéric Meyrieu relâché par Loussouarn. Les Messins menaient 1 à 0 devant Guingamp (1-0,6ème). Le nouveau
dispositif tactique offensif (2 joueurs de couloir et un avant centre) qui avait payé à Bastia, reconduit ce soir, portait donc ses fruits très rapidement.

Pourtant, au bout de 20 minutes de jeu, les Messins s'éteignaient progressivement, et les Guingampais prenaient quelque peu le jeu à leur compte en pressant légèrement sur le but de Johan Liebus.
Il fallait attendre le dernier quart d'heure de la première période pour voir les actions les plus dangereuses de cette mi-temps : une tentative de lob de Drogba (32ème), un tir sur le gardien breton de Grégory Proment seul face à Loussouarn (36ème) ou le tir dévissé de Fournier (43ème) au dessus de la cage de Liebus, ne modifieront pas le score pour autant.



Mais Guingamp, dès la reprise, et en un peu plus d'un quart d'heure tuait définitivement le match, bien aidé il est vrai par un manque flagrant de rigueur défensive de la part des locaux. Drogba, relançait tout d'abord son équipe, puisqu'en véritable feu follet, bien lancé par Saci, il éliminait son vis à vis et ouvrait le score pour sa toute nouvelle équipe
(1-1, 48ème). Ce n'était que le début de l'hallali : sur deux corners de Bardon, Guillaume (1-2, 56ème) et Saci
(1-3, 62ème) crucifiaient les Grenats en marquant de la tête, coup sur coup, sur des erreurs de placement messines
ÉNORMES au second poteau. Des buts d'une "grande naïveté", selon les mots mêmes du coach messin ! Frédéric Meyrieu enfonçait même le clou à la fin d'un match qu'il qualifiait de "désastreux" en évoquant des "erreurs de débutants sur les deux corners".

Même si le capitaine Grenat, sur un rush messin, à 1 mètre 50 du poteau droit breton réduisait l'écart d'un tir
rageur (2-3, 69ème), Saci malgré une faute de main (à quoi bon de toute façon ? la messe était dite !) faisait s'envoler les derniers espoirs messins sur un contre victorieux
(2-4, 90ème).



Tout le bénéfice de la victoire à Bastia a été réduit à néant ce soir ! Quel gâchis ! S'il reste trois matches en retard à disputer pour les Grenats (Lens à Bollaert, Sedan et Montpellier à domicile), les dernières cartouches mosellanes ne devront pas être gaspillées de façon aussi désinvolte, sous peine d'aller au devant de sérieuses désillusions !



Gilbert Gress l'a annoncé ce soir, il devra trouver des solutions très rapidement, le calendrier s'affole, puisque Lyon et Nantes se profilent déjà samedi et mercredi prochains ! Messieurs vous
valez mieux que cela, à vous de jouer !



Championnat de France - D1 (23e journée)


A Metz (Stade Saint-Symphorien): Guingamp bat Metz 4 à 2 (mi-temps: 0-1)

Spectateurs: 13.834

Arbitre: M. Duhamel



Les buts:



FC Metz: Toyes (6ème), Meyrieu (69ème)

EA Guingamp: Drogba (48ème), Guillaume (56ème), Saci (62ème, 90ème)



Avertissements:



FC Metz:Toyes (66ème), Meyrieu (74ème)

EA Guingamp: Colleau (37ème), Drogba (42ème), Bardon (71ème)



Les équipes:



FC Metz: Liébus - Pierre, Toyes, Morisot, Marchal - Espartero (P. Moreau 58ème), Proment (Leca 82ème), Baticle, Meyrieu (cap) - Jager, Job (Bastien 58ème)

EA Guingamp: Loussouarn - Nielsen, Guillaume, Fournier (cap), Ferrier - Bourdeau, Baret, Colleau (Bardon 46ème), Malouda - Saci, Drogba (Sorin 75ème)

A lire également

21juil2024

20juil2024

Album photos

Crédit photo : VA Com Agency Metz - Villefranche, l'album photo
Lire la suite

Actualités

Huit jours après une première victoire face à la Jeunesse d'Esch, les Grenats retrouvaient les terrains pour un second match de préparation. Pour l'...
Lire la suite