Tout ça pour ça !

Premier match nul de la saison pour les Grenats à domicile ce soir contre Montpellier. La rencontre qui s'est déroulée sous des trombes d'eau s'est en effet terminée sur un score nul et vierge.
Partager cet article :

Metz - Montpellier, troisième. Deux fois reporté, ce match démarrait sous des trombes d'eau, ce qui avait pour effet
d'aggraver l'état de la pelouse, déjà mise à mal mercredi contre Nantes. Côté messin si David Régis tenait finalement sa place, il n'en était pas de même pour Grégory Proment, suppléé au dernier moment par Kasim Yldiz.



Dès le coup d'envoi, Metz sur la lancée de son match contre Nantes part à l'assaut des buts héraultais. La première action est une tête de Bastien sur un centre de Jager (9ème). Metz fait circuler le ballon en s'appuyant sur une disposition en 5-4-1 qui a fait ses preuves contre les Canaris. Il y a bien ce centre fuyant de Leca devant le but (14ème) mais
il faut attendre la première demi-heure pour que le match s'anime enfin. Sur un débordement de Christophe Bastien celui-ci centre en retrait pour Leca qui ne peut exploiter le ballon à sa
guise (28ème). Mais Metz n'est pas à l'abri, sur une erreur défensive messine, Pascal Fugier passe Geoffray Toyes et Franck Signorino mais heureusement pour les Grenats, il rate l'immanquable ! (30ème). Metz a eu chaud, mais repart de l'avant. Un coup-franc de Frédéric Meyrieu transperce le rideau défensif héraultais, mais Rudy Riou veille et bloque superbement la balle (31ème). Sur le contre qui s'en suit, Cédric Barbosa frappe mais celle-ci trop molle ne trompe pas Ludovic Butelle qui se couche bien (32ème). Le cuir circule d'un camp à l'autre et les défenses s'exposent. Sur un corner de Frédéric Meyrieu repoussé, Greg Leca reprend de volée malheureusement juste au dessus (35ème). Et alors que la pluie tourbillonne, Jon' Jager fait un festival côté droit, centre, mais la frappe de Kasim Yldiz est contrée au dernier moment (43ème) et c'est trempés que les 22 acteurs regagnent les vestiaires.



A la reprise, il faut presque attendre l'heure de jeu pour voir une action véritablement dangereuse : sur un coup franc de Frédéric Meyrieu, repoussé, Jon' Jager reprend de peu au dessus (54ème). Montpellier
verrouille le jeu et commet énormément d'actes d'anti-jeu et de fautes au milieu du
terrain. Difficile dans ces conditions au vu du laxisme arbitral de faire le spectacle. Mais Metz s'y emploie, bien aidé par son gardien peu sollicité mais efficace comme sur ce coup franc de Roberto Assis capté tranquillement par Ludovic Butelle (68ème). Sur un énième corner de Frédéric Meyrieu, le ballon traverse toute la défense montpelliéraine mais Stéphane Morisot manque sa reprise (71ème). Metz ne veut pas de ce partage des points, à l'image de Gérald Baticle qui part seul au but mais qui au bout de l'effort tergiverse trop et échoue sur Rudy Riou (73ème).
Christophe Bastien tente alors sa chance des 20 mètres, obligeant Rudy Riou à se coucher. Ce dernier relâche la balle (78ème), malheureusement personne n'avait suivi côté messin.
Hassli aurait pu mieux exploiter son crochet (83ème) et manque de réussite à la 90ème.



Montpellier repart avec le point du nul qu'il était venu chercher, Metz s'améliore match après match, et faute de ne pas avoir su se montrer
suffisamment dangereux dans les 20 derniers mètres, ne grappille qu'un petit point au classement. Metz (avec deux matches en retard) ne pointe plus qu'à une unité du duo breton Guingamp et Rennes.





Championnat de France - D1 (19e journée, match en retard)

A Metz (Stade Saint-Symphorien): Metz et Montpellier 0 à 0




Arbitre: M. Lhermite



Avertissements:

FC Metz:Signorino (50ème)

Montpellier HSC: Silvestre (59ème), S. Blanc (80ème)



Les équipes:

FC Metz:Butelle - Toyes, Morisot, Régis, Signorino - Leca, Bastien, Yildiz, Meyrieu - Jager (Hassli, 70ème), Baticle

Montpellier HSC: Riou - Moullec, Dzodic, Silvestre, S. Blanc - Fugier (Gathuessi, 78ème), Roberto Assis (Ab. Cissé, 70ème), Rouvière, Carotti, Barbosa (Mezague, 60ème) - Mansare

A lire également

14sep2019

Le Match

À l'issue de cette première trêve internationale de la saison, les Grenats foulaient à nouveau les terrains de Ligue 1 Conforama. Pour cette 5ème...
Lire la suite

Adversaire

40 ans d’invincibilité Dans l’histoire du championnat, il faut remonter quarante ans en arrière pour retrouver une victoire du FC Metz en terres...
Lire la suite