Réservez votre place pour Metz - Nantes !

Saison 2000-01 : FC Metz - AJ Auxerre

Après un quart d'heure initial ponctué par un but de Pascal Pierre, Metz a progressivement perdu ses marques, son football et trois points face à une équipe auxerroise très opportuniste. Un sérieux coup de froid en plein été.
Partager cet article :

Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas pour le FC Metz. Les arrêts de jeu, non plus. Chanceux à Bordeaux, hier soir, les Grenats sont tombés de très haut face à une équipe auxerroise qui n'avait plus été à pareille fête à Saint-Symphorien depuis bien longtemps.

Auxerre n'avait pourtant guère eu le temps de prendre ses marques en terre lorraine. Un premier quart d'heure enlevé des Grenats, et un avantage logique. On jouait depuis sept minutes à peine, lorsque Pascal Pierre surgissait au deuxième poteau pour reprendre de la tête un coup franc de Frédéric Meyrieu dévié par Tomasz Klos. Fabien Cool, déjà impérial deux minutes plus tôt sur une tête de Gérald Baticle, ne pouvait que constater les dégâts. Metz imprimait son rythme à cette rencontre, étouffant dans l'oeuf les velléités bourguignonnes.



Et puis, après une occasion très nette pour Danny Boffin, bien servi par Stéphane Morisot (21e), les joueurs de Joël Muller perdaient très rapidement pied. Beaucoup d'approximations et la sanction tombait, inévitable : un centre de Klos passait devant le but, Stéphane Guivarc'h remettait le ballon au centre et Kapo achevait le travail (32e).



Les pendules ainsi remises à l'heure, il restait à se repartir de l'avant, d'un côté, comme de l'autre. En fait, le seul danger messin venait sur des centres de la droite et Eric Hassli pouvait enfin placer une tête en reprenant un ballon bien dosé par Sébastien Schemmel, très actif. A côté (75e).



Question vitesse de course, Daniel Rolland répliquait en lançant Cissé dans une fin de match où M. Garibian annulait un but messin en sanctionnant une faute de Hassli sur Fabien Cool qui était un peu sorti à l'aventure (84e). Une somptueuse tête d'Eric Hassli détournée par un Fabien Cool dans les arrêts de jeu bientôt fatals aux messins.

Djibril Cissé profitait d'un bon ballon de Cyril Jeunechamp pour faire trembler les filets de Mondragon (93e). Metz tombait de haut !



CHAMPIONNAT DE FRANCE, Saison 2000-2001, 2ème journée,5 août 2000 20h00



A Metz, Auxerre bat Metz 2-1 (1-1)



Stade Saint-Symphorien.

Arbitre: M. Garibian.

18 134 spectateurs.



Les buts:



FC METZ: Pierre (7e)

AJ AUXERRE: Kapo (32e) et Cissé (93e)



Les avertissements:



FC METZ: Bastien (13e)

AJ AUXERRE: Boumsong (23e)



Les équipes:



FC METZ : Mondragon, Schemmel, Pierre, Kastendeuch, Gaillot, Boffin, Bastien (puis Jager, 79e), Morisot, Meyrieu (puis Asuar, 58e, Skatchenko (puis Hassli, 58e), Baticle.

AJ AUXERRE: Cool, Klos, Boumsong,
Mexes, Magnier, Jay, Agboh, Jeunechamp, Kapo, Guivarc'h, Comisetti (puis Tainio, 64e, puis Cissé, 84e)

A lire également

16oct2019

Actualités

Ce jeudi, les Grenats s'entraîneront dans l'après-midi. La séance du jour aura lieu à partir de 16h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Web TV

16/10/2019 Marvin Gakpa : "J'attends mieux de moi" Toutes les vidéos
Lire la suite

Sélection nationale

Durant cette nouvelle trêve internationale, sept Messins ont été appelés en sélection. Découvrez leur programme.
Lire la suite