Metz - Clermont, je réserve ma place

Metz - Guingamp : les réactions

Guy Lacombe croit au retour en grâce de son équipe qui vient enfin de réussir à s’imposer hors de ses bases. Les Messins peuvent regretter de ne pas avoir su se mettre à l’abri en première période en inscrivant un second but.
Partager cet article :

Guy Lacombe : Les joueurs
ont bien conservé le ballon. Peut-être que Metz croyait déjà avoir gagné le
match et nous en avons profité. Nous avons joué un beau football en nous créant
un bon nombre d'occasions.

Le premier but messin a eu le mérite de nous libérer. J'ai demandé à mes joueurs
à la mi-temps de jouer tous les coups à fond et ça a servi. En seconde mi-temps
la rentrée de Cédric Bardon a été déterminante et il a aidé à concrétiser les
occasions que nous avions manquées en première période.

Ce qui est important pour nous c'est d'avoir 24 points ce soir et nous allons
essayer encore d'en grappiller. Nous courrions depuis longtemps après
cette première victoire à l'extérieur et enfin nous l'avons ! C'est la récompense
de beaucoup de travail et on ose espérer que la chance va enfin revenir de notre
côté.



Gilbert Gress : Nous avons eu la chance d'ouvrir
le score et nous aurions même pu inscrire un second but pour nous mettre à l'abri.
Mais en seconde mi-temps nous avons commis beaucoup trop d'erreurs pour espérer
un autre résultat.

Tout le monde me parle des deux matches en retard qu'il nous reste à disputer
à domicile. Il ne faut pas se reposer là dessus car ces matches là il faudra les
gagner.

En venant ici je savais qu'il y avait beaucoup de travail et forcement je suis
déçu du résultat de ce soir. Les choses étant ce qu'elles sont, à moi d'analyser
cette défaite et de trouver des solutions. Quatre buts à domicile, que ce soit
en France ou à l'étranger, cela n'a pas dû m'arriver souvent !



Geoffray Toyes : Nous avons fait une assez
bonne entame de match avec cette ouverture du score. On pensait avoir fait le
plus dur car Guingamp était venu avec des prétentions défensives. En revenant
des vestiaires nous avons un peu été cueillis à froid avec l'égalisation de Guingamp.
Ensuite c'est un manque de rigueur sur deux coups de pieds arrêtés qui a amené
les 2ème et 3ème buts. Après c'était quitte ou double, en essayant de revenir
au score nous avons laissé des boulevards.

A Bastia nous avions gagné avec les tripes et cela nous avait fait du bien. Ce
soir on efface tout et on recommence...



Frédéric Meyrieu :
C'est déjà rare de prendre quatre buts à domicile.
Mais le drame c'est surtout d'avoir perdu trois points face à un concurrent
direct. Nous ne savons toujours pas tuer un match en marquant un second but
après avoir ouvert le score. La fébrilité s'est ensuite installée en 2ème mi-temps.
On sait aussi que les coups de pieds peuvent faire basculer une rencontre à
tout moment et là nous avons fauté en laissant par deux fois des Guingampais
tout seuls.

A lire également

19juil2024

Billetterie

Une semaine après la première rencontre amicale, les Grenats enchaîneront avec la réception de Villefranche. Le coup d'envoi de cette rencontre...
Lire la suite

18juil2024

Actualités

Lors de l’été 2017, Georges Mikautadze rejoignait le centre de formation du FC Metz. Deux années plus tard, il effectuait ses débuts en...
Lire la suite

Actualités

Oussmane Kebe n'est plus un joueur du FC Metz. Prêté au RFC Seraing lors de l'exercice 2023-2024, le défenseur est arrivé en fin de contrat. Âgé de...
Lire la suite