Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Quel effectif pour l'an prochain?

A l'heure des bilans, Albert Cartier revient sur ses cinq mois au poste d'entraîneur principal au FC Metz. Ce midi, sur l'antenne de D!rect entre 12h et 14h, il s'est exprimé sur les possibles changements dans son effectif. Arrivées et départs, l'entraîneur grenat prépare activement le prochain exercice. Morceaux choisis.
Partager cet article :

Après cinq mois passés à la tête du FC Metz, Albert Cartier et ses joueurs ont réussi le 4ème meilleur parcours en championnat. Le challenge ne s'annonçait pas facile mais le nouveau staff l'a relevé avec brio. Cartier-Maatar-Simonin ou leur projet innovant autour de trois principes primordiaux : transparence, rigueur et créativité.

Dans la continuité de son travail engagé depuis la trêve, Albert Cartier souhaite, pour la saison prochaine, associer et impliquer directement staff et dirigeants dans le projet du club. Impliquer pour placer les joueurs devant leurs responsabilités. La préparation du championnat version 2001-2002 reprendra le 20 juin prochain. L'équipe dirigeante du club s'active autour de la construction du nouvel effectif. " Le toit de cette saison doit devenir le plancher de la prochaine." Le ton est donné par l'entraîneur, le maintien doit servir de déclencheur.

Interrogé dans " le club direct " sur une éventuelle modification du système de jeu, Cartier explique : " L'important sera de créer une animation dans le jeu. Je souhaite former un bloc compact, qui travaille ensemble offensivement et défensivement. "

Les départs se précisent

L'objectif est défini, reste désormais à savoir avec quels joueurs le FC Metz repartira pour sa 35ème saison de suite en D1. L'entraîneur s'est arrêté ce midi au cas par cas sur la suite à donner aux évènements. Les premiers partis sont les premiers nommés. Sébastien Schemmel et Danny Boffin, qui ont quitté le club au mercato d'hiver et ne rentrent a priori plus dans le projet du club.


Les jeunes du club connaîtront quant à eux des fortunes diverses. Alors que Borbiconi et Willemin doivent " chercher un objectif de compétition beaucoup plus élevé que le niveau de CFA ", c'est le cas d'Eric Hassli qui demande à être éclairci. Et l'entraîneur de commenter : " Eric a explosé très vite en D1. Je pense qu'il lui a manqué une étape dans sa progression personnelle. Deux solutions s'offrent maintenant à nous : soit le faire jouer plus souvent si il n'y a que 4 attaquants, soit, si un cinquième élément vient renforcer la ligne d'attaque, lui trouver un club où il pourra mettre son travail en application. On tendrait alors plus vers un club de D2, mais pas nécessairement Strasbourg. "

Il risque également d'y avoir du changement du côté des gardiens. Outre le départ annoncé de l'entraîneur Pascal Janin, le sort des portiers messins dépendra de celui que les instances réservent à Faryd Mondragon. A 22 ans, Chabbert (prêt de Lens) est contacté par la D2. Ces priorités seraient de rester au club, même s'il faut jouer en numéro 2 derrière le Colombien. Quant au cas David Klein, " je lui ai fait une proposition auquelle il n'a pas souhaité répondre. Je m'oriente donc vers quelqu'un d'autre ", affirme Albert Cartier. C'est enfin sur le jeune Liébus que reposeront les futurs espoirs du club.

Transfert pour Skatchenko, Asuar, Lang, Kraouche et sans doute Bastien, qui a confirmé son envie de quitter les bords de la Moselle. Le club s'opterait
plutôt pour un prêt dans le cas de l'attaquant Patricio D'Amico, à destination d'un pays francophone.

On est toujours dans le flou pour l'avenir de Baticle et de Régis. Quant à Fred Meyrieu, aucune décision officielle n'est pour l'instant intervenue. Le club souhaite le voir rester, son manager discute en ce moment même pour parvenir à un accord.

Pour terminer, Pierre et Gaillot ne sont pas certains de rempiler pour une nouvelle saison. N'étant plus considéré comme " les priorités du club ", Albert
Cartier attend le résultat des négociations avec le strasbourgeois Habib Beye pour renouveler ou non les contrats.

Les arrivées restent dans le secret

Mis à part le défenseur Beye, qui constitue une piste plus que sérieuse, Albert Cartier a tenu à couper court sur D!rect aux venues probables de Song et Bertin. Les deux hommes n'intégreront donc pas les rangs messins. Metz est encore à la recherche d'un attaquant au profil particulier. "J'ai déjà une idée sur le sujet mais je tairais les noms pour l'instant. " Si toutefois Meyrieu ne prolongait pas son aventure avec le club, Albert Cartier voudrait s'octroyer les services d'un milieu qui servirait de lien entre la ligne médiane et la ligne d'attaque. Ouaddah, le sociétaire du club de Niort, pourrait faire parti de la liste. Et si l'actuel capitaine des Grenats reste, il faudrait simplement étoffer le secteur
de jeu.

Départs et arrivées sont annoncés en nombre, l'intersaison du FC Metz promet d'être animée. L'ensemble du staff et des dirigeants s'affairent dès aujourd'hui à bâtir un effectif solide. En attendant, Albert Cartier a tenu à rappeler qu'il était toujours sous contrat d'entraîneur-adjoint avec le FC Metz. Dans le cas probable où il poursuivrait sa mission, il conservera ses deux adjoints Philippe Simonin et Rachid Maatar, et devrait y ajouter un nouvel adjoint : le corse Christian Bracconi, ex-grenat, qui sera chargé d'entraîner les joueurs à tendance offensive.

A lire également

16juil2019

Le Match

Le FC Metz version 2019-2020 débutait sa campagne de matches amicaux ce mardi soir. Pour la première de la saison, les Grenats se frottaient à...
Lire la suite

Album photos

L'album photo du lancement de la saison !
Lire la suite