Réservez votre place pour Metz - Amiens !

Metz - Troyes: Metz s'en sort bien

Deux défaites consécutives (contre Monaco et à Bastia), une infirmerie bien pleine (Stéphane Morisot, Geoffrey Toyes, Christophe Borbiconi et Philippe Gaillot), le message est clair : Metz se doit de redresser la tête et compte bien s'imposer face au voisin Troyen, en pleine confiance et qui reste sur deux victoires.
Partager cet article :

Après quelques incursions troyennes (reprise de volée de Nicolas Goussé, un
peu trop croisée au ras du montant droit de Faryd Mondragon (5'), frappe au
dessus de Fabio Celestini (6')) le jeu se calme et se stabilise au milieu du
terrain.

Les deux équipes s'observent durant le premier quart d'heure, mais les messins
emballent le match avec des attaques incessantes. Gérald Baticle, seul sur le
côté gauche aux 25 mètres, centre et trouve Danny Boffin en plein milieu de
la surface. Le Belge tente de dribbler Tony Heurtebis qui avec beaucoup de métier
reste sur ses appuis et intercepte le ballon (14'). Les Grenats gardent le contrôle
du ballon et reviennent à la charge. A la réception d'un centre venu de la droite,
Eric Hassli frappe le ballon de la tête. Son ballon trop piqué échoue sur la
jambe de Mehdi Meniri (16').

Le milieu de terrain troyen peine à relancer tant le pressing messin est de
plus en plus haut. Frédéric Meyrieu récupère un mauvais dégagement de la défense
adverse sur le côté droit et glisse un ballon du plat du pied à Grégory Proment
qui lance instantanément Gérald Baticle dans le dos de Meniri. Trop court cependant
face au portier aubois (36'). Dans la foulée Frédéric Meyrieu transmet une balle
en cloche à Gérald Baticle qui en déséquilibre offre un centre en retrait parfait
à Eric Hassli qui ne parvient pas à profiter de l'occasion (36').

Les Troyens, étouffés, ont du mal à inquiéter Faryd Mondragon. Djukic tente
une frappe de 25 mètres qui frôle la barre (39').

Metz dominateur n'a pas su concrétiser ses nombreuses actions mais au retour
des vestiaires le plus dur semble être fait : ouvrir la marque... Christophe
Bastien lance sur la gauche en profondeur Eric Hassli, qui contrôle dans la
course. La recette est connue : crochet court, effacement du vis-à-vis, ballon
entre les jambes du gardien, Eric vient d'inscrire son second but de la saison
(1-0, 52').

Paradoxalement les messins prennent peur, se recroquevillent et dès lors, le
match prend une autre tournure. Fabio Célestini s'enfonce à droite. Il trouve
Nicolas Goussé en appui, qui lui remet en une-deux. Le milieu de terrain efface
Sylvain Kastendeuch et fusille Faryd Mondragon, impuissant (1-1, 59'). Le ballon
voyage d'un but à l'autre et de nombreux espaces se créent. Grégory Leca, pour
son premier ballon, centre en direction de Gérald Baticle seul au deuxième poteau.
Sa tête plongeante manque le cadre de quelques centimètres (61'). Frédéric Arpinon
entre à la place de Nicolas Goussé (62'), le jeu troyen gagne en vivacité et
affole la défense de Metz. Meyrieu se montre dangereux grâce à un coup de pied
brossé du gauche. Il lobe le mur et oblige Tony Heurtebis à effectuer une magnifique
parade (63'). Quand cela ne veut pas rentrer...

Alors que l'on s'achemine vers un nul somme toute logique, au grand damne d'une
partie du public qui commence à quitter les travées de Saint Symphorien et à
siffler son équipe, la fin du match va être un peu folle. David Hamed passe
à Sladjan Djukic, qui remet instantanément à Frédéric Arpinon. L'ancien messin
lui redonne et Djukic frappe sans contrôle. La balle déviée par le malheureux
Pascal Pierre termine dans la lucarne (1-2, 89'). Les Troyens se congratulent
et saluent leur public. Mais sur la remise en jeu, Patricio D'Amico reçoit une
longue transversale au coeur de la surface. Pris en sandwich, il s'écroule. L'arbitre
laisse l'avantage, le ballon est récupéré miraculeusement par Gérald Baticle,
qui pousse le ballon au fond des filet (2-2, 90'). Saint-Symphorien explose.
Dans la foulée, M. Piccirillo siffle la fin du match. Metz s'en sort bien !

A lire également

21sep2019

Coup de projecteur

RESERVEZ VOS PLACES Si vous souhaitez assister ce samedi à la rencontre entre les Grenats et l'Amiens SC, achetez vos billets, en quelques clics,...
Lire la suite

20sep2019

Web TV

20/09/2019 Thomas Delaine : "Toute une ville est derrière nous" Toutes les vidéos
Lire la suite