Réouverture de la Boutique Officielle !

La 29ème journée de D1

Le duel des extrêmes en terre toulousaine, des affrontements qui sentent la poudre dans le bas du classement (Lens-Metz, Marseille-Strasbourg), la 29ème journée promet d'être décisive.
Partager cet article :

Samedi 17h15



Toulouse-Lille


Match des extrêmes au Stadium, puisque Toulouse premier relégable sera presque
au complet pour recevoir le leader lillois, en effet William Prunier est suspendu
pour samedi. l'attaquant colombien Victor Bonilla et le défenseur central Hervé
Alicarte incertains en raison de problèmes musculaires occuperont finalement
leur poste.



Au LOSC, on notera les rentrées du milieu de terrain Christophe Landrin et de
l'attaquant Mikkel Beck, remis de leurs blessures. Par contre le capitaine Djezon
Boutoille, opéré d'une cheville vendredi, et le milieu de terrain Edwin Murati,
qui souffre d'une déchirure musculaire, seront absents.

Samedi 20h00



Auxerre-Lyon



Incertitude sur la rencontre Auxerre-Lyon puisqu'à la suite de la crue de
l'Aube, le terrain principal du stade Abbé-Deschamps est lui totalement détrempé.
Lyon éliminé de la Champion's League aura à coeur de se relancer à Auxerre qui
n'a plus rien à craindre mais qui n'a pas perdu toute vélléité de décrocher
une place européenne.



Coupes nationales ou titre au mois de mai, peu importe. L'objectif des hommes
de Jacques Santini est clair : accrocher (enfin) un titre en fin de saison.
Voilà les hommes de Daniel Rolland prévenus ! Moussa Saïb, le meneur de jeu
auxerrois, totalement rétabli de son entorse d'une cheville, compte bien contrarier
les plans rhodaniens !



Côté lyonnais, l'arrière droit belge Eric Deflandre, suspendu mercredi en Ligue
des Champions, devrait faire son retour dans l'équipe.

Guingamp-Rennes



Dans ce derby breton entre deux équipes de milieu de tableau, sans véritable
enjeu si ce n'est la traditionnelle rivalité régionale, Guingamp compte bien
sur Bruno Rodriguez, qui se remet d'un petite contracture à une cuisse. A ses
côtés on notera les rentrées de Laurent Guyot, de Pierre Bourdeau, de Romain
Ferrier ainsi que d'Auriol Guillaume.



A Rennes, Paul Le Guen devra se passer de son avant-centre Cédric Bardon, qui
souffre du dos. Heureusement pour l'entraîneur rennais, Cyril Chapuis qui ne
se ressent plus de sa tendinite rotulienne, pourra répondre présent à la pointe
de l'attaque.



Lens-Metz



A Lens, si Georges Tournay devra déplorer la perte d'El Hadji Diouf et de
Cyril Rool (suspendus), il pourra disposer d'Esteban Fuertes et de José Pierre-Fanfan.
Lamine Sakho devrait également être de la partie. Passé complétement à côté
de sa saison en dépit de grandes ambitions et d'un budget conséquent, le RC
Lens a un impérieux besoin de points pour assurer définitivement son maintien.
Il entend bien les prendre face à Metz.



Pour l'entraîneur grenat, Albert Cartier, seul manquera à l'appel l'attaquant
colombien Moreno, écarté des terrains pendant environ six semaines pour une
blessure aux ischio-jambiers gauches. Côté gardien cela se complique puisque
David Klein est touché aux adducteurs, mais Metz dispose encore du Colombien
Faryd Mondragon et de Sébastien Chabbert, prêté par Lens !



Marseille-Strasbourg



Sur le papier, cette rencontre est déjà jouée, mais gare ! Le milieu de
terrain de l'OM est décimé : le milieu défensif argentin Lucas Bernardi est
suspendu, le Yougoslave Jovan Stankovic est très incertain (douleur à la cuisse),
Djamel Belmadi, fiévreux, n'est pas sûr non plus d'être aligné.



Enfin comme si tous ces malheurs ne suffisaient pas à la Commanderie, le Bosniaque
Alen Skoro est indisponible pour un mois à cause d'une double fracture à un
avant-bras. George Weah risque fort de se sentir bien esseulé à la pointe de
l'attaque olympienne, lui qui devrait faire l'une de ses dernières apparitions
devant le public marseillais puisqu'il a annoncé mercredi son intention de quitter
le club.



Strasbourg tentera donc le tout pour le tout, et sans doute requinqué par la
décision du CNOSF de leur rendre les trois points dans l'affaire RC Strasbourg-FC
Metz, les hommes d'Yvon Pouliquen vendront chèrement leur peau. Pierre Njanka,
écarté des terrains de D1 depuis le 5 février en raison d'une entorse à un genou,
a fait son retour dans le groupe alsacien, alors que l'incertitude est encore
de mise en ce qui concerne l'attaquant qui épaulera l'intenable Pegguy Luyindula
aux avants-postes.



Monaco-Troyes



Le champion en titre attend avec impatience la fin de cette saison à vite
oublier sur le rocher, une victoire contre Troyes, en course pour une place
européenne serait salutaire et assurerait une fin de Championnat paisible aux
hommes de Claude Puel. Cependant en l'absence de Marco Simone (l'Italien souffre
d'un début de pubalgie), l'ASM devra aussi se passer des services de Rafaël
Marquez, suspendu, et de Franck Jurietti, victime d'une entorse d'une cheville
et qui sera absent un mois.



Côté troyen, le défenseur Carl Tourenne (claquage à une cuisse) et l'attaquant
Nordin Jbari (tendinite) sont incertains pour le déplacement à Monaco. Alain
Perrin devrait effectuer quelques retouches dans l'attaque troyenne, avec notamment
la titularisation du jeune Mamadou Niang.



Nantes-Sedan



Nantes espérera sans doute un faux pas du LOSC à Toulouse pour reprendre
le maillot jaune de leader à l'issue de cette 29ème journée. Chez les canaris,
l'effectif sera quasiment complet puisque Nicolas Laspalles a purgé son match
de suspension, alors que Sylvain Armand, Marama Vahirua et Alioun Touré, tous
de retour de blessures, seront certainement dans le groupe des seize.



Chez les "sangliers", l'attaquant Moussa Ndiaye est suspendu pour le déplacement
à Nantes. Alex Dupont sera privé de Luis Satorra (déchirure du quadriceps de
la cuisse gauche) et du milieu de terrain Modeste Mbami, retenu par la sélection
du Cameroun. Philippe Celdran (cheville douloureuse) est également incertain.



Saint-Etienne-Bastia



Ca bouge chez les Verts ! Jérémie Janot remplacera Jérôme Alonzo, blessé,
dans les buts stéphanois. Mickaël Pontal prendra certainement la place de Stéphane
Hernandez, blessé lui aussi (adducteurs) au poste de stoppeur.En milieu de terrain,
l'entraîneur Rudy Garcia rappellera Stéphane Pedron et Tchiressoua Guel; en
attaque, on se dirige vers un tandem Christophe Sanchez-Alex.



Bastia sera au complet pour ce déplacement dans la Loire. Seule incertitude
et de taille, comment les hommes D'Antonetti ont-ils digéré les remontrances
sévères du président François Nicolaï à la suite de leur défaite en 8e de finale
de la Coupe de France contre Reims (0-1) ?



Dimanche 20h45



Bordeaux - PSG



La pression des supporters girondins se fait plus forte en cette fin de championnat
: ainsi jeudi des supporters ont distribué des tracts appelant les Bordelais
à "mouiller le maillot" jusqu'à la fin du championnat. A 4 points des leaders,
Bordeaux ne devra pas faire de sentiments face au PSG. D'ailleurs, Elie Baup
devrait pouvoir compter sur presque tout son monde. Ulrich Ramé, Marc Wilmots
et Lilian Laslandes devraient tenir leur place.



Côté parisien, si la victoire en Champion's League (pour l'honneur) contre Galatasaray
a dû redonner du baume au coeur des hommes de Luis Fernandez, place au championnat.
Arteta est d'ores et déjà forfait (élongation à la cuisse droite), alors que
le défenseur latéral Didier Domi (contracture à la cuisse droite) et l'attaquant
Mickaël Madar (adducteurs) sont aux soins.

A lire également

24oct2021

Le Match

Photo : RC Lens
Lire la suite

23oct2021

Web TV

15/10/2021 Dylan Bronn : "On a les capacités pour aller de l'a... Toutes les vidéos  
Lire la suite