Opération prix ronds à la Boutique Officielle !

Frustrant !

Partager cet article :

Un dernier match aux accents bretons. Pour leur ultime sortie de l’année 2020, et avant d’entamer la traditionnelle trêve hivernale, les Grenats se rendaient ce mercredi sur la pelouse du Stade Rennais, à l’occasion de la 17ème journée de Ligue 1 Uber Eats. 

Premier joueur à se mettre en évidence dans la partie, le Rennais Martin Terrier, qui s’essayait à la frappe après un numéro solitaire. La tentative de l’attaquant breton passait au-dessus des cages lorraines (13°). La réponse messine ne tardait pas : à l’entrée de la surface du SRFC, Farid Boulaya voyait son tir passer juste à côté du montant droit de Romain Salin (14°).

Titulaire pour la première fois depuis son arrivée en Moselle, Marc-Aurèle Caillard se montrait ensuite vigilant. Le gardien grenat remportait son duel avec Benjamin Bourigeaud (23°), avant de capter sans difficulté une tentative de M'Baye Niang (33°). Entretemps, après un joli slalom dans le camp adverse, Aaron Leya Iseka s'était mis en position de tir et avait obligé le portier adverse à s’employer sur une frappe puissante (30°).

Au retour des vestiaires, Lamine Gueye était tout proche d’ouvrir la marque pour les siens. Idéalement lancé dans la profondeur par Farid Boulaya, l’attaquant sénégalais ne parvenait malheureusement pas à tromper Salin (50°). Dans les minutes qui suivaient, la formation de Julien Stéphan trouvait la faille sur une frappe imparable de Clément Grenier, qui terminait sa course dans le petit filet de Marc-Aurèle Caillard (1-0 , 52°). 

Le gardien mosellan était une nouvelle fois mis en alerte par une frappe lointaine de Bourigeaud (56°), et pouvait compter sur un retour de John Boye pour écarter le danger dans la surface messine (68°). Les Grenats pensaient revenir au score à l’approche du terme. Sur un centre millimétré de Pape Ndiaga Yade, Vagner Dias, tout juste entré en jeu surgissait pour pousser la balle au fond des filets. L’attaquant était signalé hors-jeu par M.Batta, au grand désarroi du Cap-verdien (74°).

En toute fin de rencontre, Kiki Kouyaté avait, à son tour, une balle d'égalisation. À la retombée d'une déviation de Thierry Ambrose, le défenseur ghannéen ne parvenait pas à cadrer sa frappe, qui passait au-dessus de la transversale rennaise (90°). Dans sa surface, Marc-Aurèle Caillard était l'auteur d'une sublime parade, qui empêchait les locaux de doubler la mise dans le temps additionnel (90+3°).

Malgré plusieurs situations offensives, les Grenats se sont inclinés face au Stade Rennais sur la plus petite des marges (1-0). Les protégés de Frédéric Antonetti se tournent désormais vers 2021, et une première rencontre qui aura lieu à domicile face aux Girondins de Bordeaux, le 6 janvier.

STADE RENNAIS - FC METZ : 1 - 0

17ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Mercredi 23 décembre à 19h00
Roazhon Park
But pour Rennes : Grenier (52°).

Les compositions d’équipes

Stade Rennais : Salin, Traoré, Da Silva, Aguerd, Truffert, Nzonzi, Grenier (Camavinga, 64°) Bourigeaud, Doku, Terrier (Dalbert, 80°), Niang (Hunou, 72°)

FC Metz : Caillard, Centonze, Kouyaté, Boye, Bronn, Yade, Angban (Vagner, 65°), Fofana, Boulaya, Leya Iseka (Tchimbembe, 65°), Gueye (Ambrose, 65°)

A lire également

22avr2021

Album photos

La séance du jour en images ! Voir le diaporama
Lire la suite

Actualités

Dylan Bronn, défenseur central du club à la Croix de Lorraine, est l'invité du "Graoully Mag" de Vià Moselle TV ce jeudi 22 avril 2021 à 18h30 !...
Lire la suite

Actualités

Ce jeudi 22 avril, à partir de 12h45, suivez en direct le point presse de Frédéric Antonetti avant la réception du Paris Saint-Germain, à l'occasion...
Lire la suite