Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Danijel Milićević : « Un beau challenge »

Après s’être engagé avec le club à la Croix de Lorraine dans la soirée de vendredi, Danijel Milićević a été officiellement présenté à la presse ce lundi.

Partager cet article :

Sa première séance d’entraînement terminée, Danijel Milićević s’est assis derrière le pupitre de la salle de presse afin de répondre aux questions des journalistes. Le sourire aux lèvres, l’expérimenté bosnien a montré toute sa satisfaction de rejoindre les rangs des Grenats.

« J’ai tout de suite été intéressé. J’avais besoin de sortir du confort dans lequel je m’étais installé à La Gantoise. C’est un beau challenge personnel », s’est-il enthousiasmé dans un français parfait. S’il découvre la France, le néo-messin n’arrive pas dans un club inconnu pour lui : « c’est un club avec une grande histoire. Albert Cartier qui était mon coach à Eupen m’en a dit beaucoup de bien ».

« J’ai été formé en tant que numéro dix »

Milieu offensif polyvalent, le joueur de 32 ans est ensuite revenu sur son poste préférentiel. « J’ai été formé en tant que numéro dix, c’est le poste où je me sens le plus à l’aise. Je peux aussi évoluer sur le côté droit ou gauche ou même en numéro huit », a-t-il confirmé avant d’en dire un peu plus sur ses caractéristiques : « j’aime me montrer disponible pour mon équipe et être décisif sans oublier de travailler défensivement ». Des qualités confirmées par son nouveau président, Bernard Serin. « Il a toute les qualités d’un numéro dix pour faire briller nos joueurs offensifs. Il dispose également d’une grande qualité sur coups de pieds arrêtés », s’est réjoui le président du club à la Croix de Lorraine avant de rajouter : « à l’image de ce qu’a pu faire Matthieu Dossevi au Standard de Liège, Daniel Milićević a grandement contribué au bon parcours de La Gantoise ces dernières années avec notamment un titre de champion de Belgique ».

« Convaincu que le FC Metz peut se maintenir »

Son expérience internationale, celle des joutes européennes et ses nombreux matches en Belgique pourraient s’avérer être un plus au moment d’attaquer une deuxième partie de saison cruciale pour le maintien. Bernard Serin en est convaincu : « Nous n’avons pas de temps. Danijel est francophone et prêt physiquement. Il n’aura pas de temps d’adaptation ». L’international bosnien a d’ailleurs la tête déjà tourné vers les prochaines échéances. « Les deux matches qui arrivent contre Dijon et Saint-Etienne seront très importants », a-t-il indiqué avant d’afficher ses convictions : « je suis convaincu que le FC Metz peut arriver à se maintenir ».

Apparu à 22 reprises sous les couleurs de La Gantoise lors de la première partie de saison, le natif de Bellinzone est « prêt physiquement » et se tient « à la disposition de Frédéric Hantz » pour l’important rendez-vous face au Dijon FCO ce samedi. Avec, pourquoi pas, ses premiers pas en grenat. 

A lire également

03avr2020

Web TV

03/04/2020 C'était un 3 avril... face au Mans ! Toutes les vidéos
Lire la suite

31Mar2020

Interview

À l'image de ses coéquipiers messins, l'infatigable Habib Maïga a dû mettre sa saison entre parenthèses, confinement oblige. L'international ivoirien...
Lire la suite