Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Metz retrouve la recette !

Après cinq matches sans victoire, les Grenats se sont imposés ce vendredi soir en Corse. Grâce à un but de Juan Manuel Falcon, les Messins renouent avec le succès et confortent leur place sur le podium de Ligue 2.
Partager cet article :

En mal de victoire depuis cinq matches, les Grenats se déplaçaient en Corse ce vendredi pour se mesurer à l’AC Ajaccio. Après une rencontre mi-figue mi-raisin devant leur public la semaine passée face à Clermont, et un nouveau match nul obtenu (2-2), les Lorrains avaient à cœur de faire meilleure impression sur l’Ile de Beauté chez le 19ème de Ligue 2, avant le coup d’envoi de la 12ème journée.

Loin de leur base, où les Grenats obtiennent de meilleurs résultats depuis le début de la saison que dans leur jardin, les Messins n’avaient qu’une seule idée en tête : déguster à nouveau le savoureux goût de la victoire, qu’ils avaient si souvent en bouche au coup d’envoi de la saison 2015-2016. C’est désormais chose faite, les hommes de José Riga obtiennent leur sixième victoire de la saison !

Au coup d’envoi de la rencontre, les Visiteurs prenaient le jeu à leur compte sur la pelouse de François Coty face aux Corses. Les Lorrains en profitaient pour provoquer plusieurs situations intéressantes dans la surface adverse, mais ils manquaient souvent de tranchant pour inquiéter suffisamment Riffi Mandanda. La reprise de Jonathan Rivierez, titularisé pour la première fois de la saison, aux côté de José Luis Palomino en défense centrale, faisait office de première occasion franche mais était contrée par l’adversaire (18°). La frappe du capitaine Kévin Lejeune filait légèrement au-dessus de la barre transversale (29°) ou le coup-franc direct de Yeni Ngbakoto à trente mètres du but était capté par le portier adverse (38°).

Les Mosellans se procuraient de nombreuses autres situations dangereuses dans le rectangle des Acéistes, dont certaines auraient pu faire mouche, mais plusieurs centres ne trouvaient finalement pas de buteur à leur conclusion (15°, 23°, 28°, 38°, 41°). A la pause, les Locaux pouvaient même se targuer de s’être finalement montrés les plus adroits devant le but puisque Pape Cissé avait obligé David Oberhauser, ancien de l’ACA, à réaliser une jolie parade dès le début des hostilités (7°).

Au retour des vestiaires, les Ajacciens bousculaient davantage leur hôte du week-end mais les Grenats ne se laissaient pas démonter par l’envie corse de s’extirper de la zone rouge. Les ouailles du président Serin se procuraient des occasions un peu plus franches qu’en début de partie, avec notamment la tête de Juan Manuel Falcon légèrement au-dessus de la transversale sur un corner de Yeni Ngbakoto (65°) ou la puissante frappe à ras-de-terre de Kévin Lejeune (68°), mais les Messins faisaient finalement preuve de malice pour ouvrir la marque. Sur un ballon perdu par la défense d’Olivier Pantaloni, Juan Manuel Falcon ne se faisait pas prier pour libérer sa formation et ouvrir au passage son compteur de but cette saison (0-1, 70°).

Les Lorrains résistaient ensuite avec brio aux tentatives locales, alors plus nombreuses mais pas toujours très inquiétantes, et conservaient le score jusqu’au coup de sifflet final. Sur l’Ile de Beauté, les joueurs du club à la Croix de Lorraine ont rempli leur objectif principal : renouer avec le succès et c'est là bien le principal. Rendez-vous désormais vendredi à 20h00 au stade Saint-Symphorien pour confirmer face au Paris FC !

A lire également

28mai2020

Web TV

28/05/2020 Joyeux anniversaire Lionel, Jocelyn & Pascal ! Toutes les vidéos
Lire la suite

27mai2020

Boutique

À partir de ce mercredi 27 mai, et durant les prochains jours, la Boutique Officielle du FC Metz vous propose une offre exceptionnelle ! En effet, un...
Lire la suite

Web TV

27/05/2020 Le Zapping des Grenats : saison 2, épisode 4 ! Toutes les vidéos
Lire la suite