Réouverture de la Boutique Officielle !

Metz préserve le nul

Au terme d\'une soirée assez difficile sur le terrain du stade François Coty, les Grenats sont parvenus à conserver le point du match nul face à l\'AC Ajaccio (0-0). Le premier obtenu à l\'extérieur cette saison.
Partager cet article :

Dominique Bijotat l'avait annoncé : ce match en terre corse pouvait s'avérer révélateur de la progression de son équipe. Battus trois fois consécutivement au début de saison, les Messins avaient obtenu leur première victoire contre Vannes, vendredi dernier. Ce soir, ils ont confirmé ce bon résultat en allant chercher leur premier point à l'extérieur.

Ce n'était pourtant pas gagné d'avance. Avant le coup d'envoi, les Ajacciens étaient toujours invaincus au stade François Coty. Pis : en cinq confrontations de Ligue 2, le FC Metz ne l'avait jamais emporté sur ce terrain, concédant même trois défaites au cours des dernières années. Ce soir, les Grenats n'ont pas fait changer ces statistiques mais ont eu le mérite de tenir face à une formation ajaccienne assez entreprenante.

En première période, Joris Delle a souvent eu l'occasion de chauffer ses gants, notamment face à Jean-François Rivière, tireur de tous les coups de pied arrêtés corses. Et il a été tout prêt d'ouvrir le score à plusieurs reprises (17, 20, 26e). Côté messin, l'exercice revenait à Yeni NGbakoto. Le jeune milieu de terrain, pour sa première titularisation cette saison, était chargé de tirer tous les coups-francs et les corners de son équipe. Par deux fois, cela a failli faire mouche. Par deux fois, le ballon est passé juste à côté (21, 38e). A la mi-temps, les deux équipes se quittaient sur un score nul et vierge.

Au retour des vestiaires, les Ajacciens donnaient le ton d'entrée de jeu. Tour à tour, ce sont Socrier (46e), Rivière (48e) puis André (57e) qui portèrent le danger sur le but de Joris Delle, André trouvant même le poteau. Mais la défense messine, si elle pliait, ne rompait pas. Le portier grenat tenait bien la baraque derrière, sortant même une belle parade sur une tête à bout portant d'Arnaud Maire, tout juste rentré en jeu (76e). Il était aussi bien suppléé par la chance, la tête de Delort passant d'un cheveu au-dessus de sa transversale en fin de partie (76e) et la frappe de Medjani juste à côté (90e). Ce match en Corse aura également été l'occasion pour Tenema N'Diaye, qualifié en fin d'après-midi, de porter le maillot grenat pour la première fois de la saison.

Certes, les hommes de Dominique Bijotat ont peiné à imposer véritablement leu jeu, leurs adversaires maîtrisant davantage le ballon, mais la détermination et la solidarité étaient grenat, ce vendredi soir à François Coty. Et ont finalement suffi à conserver ce précieux point! 

A lire également

30nov2021

Actualités

Formé au FC Metz, et évoluant désormais sous les couleurs de l’AJ Auxerre, Gauthier Hein fait partie des onze nommés pour le Prix Puskás 2021 ! Cette...
Lire la suite

Billetterie

Pour le compte de la 16ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz accueillera le Montpellier HSC, le mercredi 1er décembre à 19h00 au Stade Saint-...
Lire la suite

Web TV

Cette saison, le FC Metz est fier de pouvoir à nouveau compter sur son partenariat avec Nacon. Le sponsor Nacon se situe en bas du dos des maillots...
Lire la suite