Abonnements 2018-19 : Top départ !

Croire en l'exploit

Ce samedi, les Grenats se rendent sur la pelouse du Parc des Princes pour y affronter le Paris Saint-Germain. Un défi immense pour le club à la Croix de Lorraine face au leader incontesté du championnat. 

Partager cet article :

Il y a de ces matches qui ont une saveur particulière. S’il ne s’agit pas d’un Derby ou de l’une de ces rencontres à couteaux tirés face à un concurrent direct pour le maintien, se déplacer au Parc des Princes apporte toujours un sentiment particulier aux équipes qui s’y déplacent. Et ce samedi après-midi, c’est le FC Metz qui s’apprête à affronter le Paris Saint-Germain.

C’est « le match des extrêmes » a résumé Frédéric Hantz en conférence de presse. Car oui, personne ne peut le nier, entre le leader du championnat et ses 24 succès et la lanterne rouge du championnat, l’écart semble immense. Pourtant, cela reste du football et rien n’est jamais écrit à l’avance. « On devra faire un match très courageux. Je suis comme un capitaine de bateau qui s’apprête à faire face à une forte houle et je dois amener mon équipe à bon port », a joliment imagé l’entraîneur messin.

Face à des Parisiens à domicile et attendus après l’épisode Ligue des Champions, les partenaires de Moussa Niakhaté n’auront rien à perdre. Il faudra jeter toutes les forces dans la bataille et faire preuve d’un très grand caractère. Frédéric Hantz sait en tout cas que ses joueurs se battront jusqu’au coup de sifflet final : « je n’ai aucun doute sur le fait que chacun des joueurs qui composent le groupe donnera son maximum ». Une donnée essentielle pour battre le PSG même si elle ne suffira pas à elle seule. « Pour gagner, il faudra que Paris soit un peu moins bien et que nous nous soyons au top », a assuré le technicien mosellan.

A l’orée des dix derniers matches de la saison, les Mosellans savent qu’ils ne peuvent plus se poser de questions et qu’il faudrait engranger des points tous les week-ends, peu importe l’adversaire. Un exploit contre le PSG serait bien évidemment un booster considérable au moment d’entrer dans le sprint final même si « l’essentiel de la saison n’est pas là ». D’autant plus que l’entraîneur messin ne compte pas non plus sur la déception vécue par les Parisiens mardi soir pour leur donner un coup de pouce : « ils ont de la marge. (…) C’est une équipe de grand talent ».

Les Grenats s’attendent ainsi à un match très difficile mais croiront en leurs chances jusqu’au bout. Pas question donc de se rendre au Parc des Princes avec le frein à main, Frédéric Hantz préférant retenir le positif : « on a de la chance de vivre ces moments-là, il y a de l'appréhension certes mais il faut en profiter aussi même si on sait que ce sera difficile ». Dans un stade où il s’y « sent bien », Frédéric Hantz tentera de guider ses joueurs vers une immense performance. Le RC Strasbourg Alsace, l’Olympique Lyonnais, le Montpellier Hérault SC et l’Olympique de Marseille ont eu le mérite de prouver qu’il était possible de battre ou au moins d’accrocher le club de la capitale. Aux Grenats de croire en l’exploit.

PARIS SG - FC METZ
29ème journée de Ligue 1 Conforama
Samedi 10 mars 2018 à 17h00
Parc des Princes
Match à suivre en direct et en intégralité sur Twitter @FCMetz et www.fcmetz.com (live-tweet), sur Direct FM 92.8 (live audio) et sur Canal +.

A lire également

20juin2018

Web TV

20/06/2018 La présentation d'Alexandre Oukidja en vidéo Toutes les vidéos    
Lire la suite

Coup de projecteur

Après Laurent Jans la veille, c’est Alexandre Oukidja qui s’est présenté devant la presse ce mercredi matin. Le nouveau gardien messin a délivré ses...
Lire la suite

19juin2018

Web TV

19/06/2018 La présentation de Laurent Jans en vidéo Toutes les vidéos  
Lire la suite