METZ - DIJON : Réservez vos places !

Philippe Hinschberger et son staff prolongés

En fin de contrat avec le FC Metz, l'entraîneur Philippe Hinschberger a rempilé pour une année, plus une avec option. L'entraîneur adjoint, Gilles Bourges, et le préparateur physique, Hugo Cabouret, prolongent aussi l'aventure en Moselle.

Partager cet article :

C'était dans les tuyaux depuis plusieurs jours, c'est désormais chose faite. Philippe Hinschberger et son staff ont trouvé un accord  avec le président Bernard Serin pour prolonger l'aventure de un an, plus une saison en option, au FC Metz. 

Débarqués en décembre 2015 sur le banc mosellan, le coach de 57 ans et son staff ont rempli les objectifs fixés par la direction. Nommé entraîneur alors que le FC Metz était 6ème de Ligue 2 à mi-saison, le natif d'Algrange avait emmené dans ses bagages Gilles Bourges et Hugo Cabouret pour l'épauler. Un choix payant qui a permis au club à la Croix de Lorraine d'accrocher la 3ème place, synonyme de montée dans l'élite. Une montée acquise au terme d'un scénario incroyable et d'une dernière journée irrespirable. 

Une pression insoutenable que Philippe Hinschberger et ses deux acolytes voulaient éviter au club et à ses supporters cette saison. Objectif atteint avec ce maintien acquis au terme de la 36ème journée et d'une brillante victoire à Lille (0-2). Les Grenats avaient d'ailleurs parfaitement débuté leur campagne (3 victoires lors des 4 premiers matches) avant de traverser une période de moins bien, les repoussant dans la zone rouge. L'entraîneur lorrain, bien aidé par son staff, a alors su trouver les mots et les bonnes associations sur le pré pour remobiliser ses troupes. Une formule gagnante puisque les Messins se classent au 10e rang sur la phase retour, grâce notamment aux 39 de buts inscrits, total le plus élevé pour le club en Ligue 1 depuis 19 ans. L'entraîneur Mosellan et ses joueurs vivront ainsi une deuxième saison consécutive dans l'élite du football français, une première pour le club depuis 2005.

Surtout, Philippe Hinschberger s'affiche comme un fidèle parmi les fidèles. Né à Algrange à 35 kilomètres de là, formé au FC Metz, l'ancien milieu de terrain a effectué toute sa carrière au sein du club à la Croix de Lorraine. Sous le maillot Grenat, il comptabilise ainsi plus de 450 apparitions en 15 saisons dont 11 en tant que titulaire indiscutable. Le tout, uniquement en Ligue 1 (alors appelé Division 1).

Enfin, entraîneur des gardiens du FC Metz depuis 2012 et sous contrat jusqu'en juin 2019, Christophe Marichez, sera lui aussi de l'aventure.

La réaction de Bernard Serin : « Mon souhait c'était de pouvoir compter sur la prolongation du staff et c'est donc avec grand plaisir que je confirme que nous nous sommes mis d'accord avec Philippe (Hinschberger). Nous avons discuté longuement et passionément sur ce qui a bien fonctionné pendant la saison, sur ce qui, au contraire, a moins bien marché mais aussi des objectifs de la saison prochaine et des moyens à mettre en oeuvre pour y arriver. On a ainsi abouti à un accord pour prolonger le bail d'une année plus une en option. Même si je ne vous dévoilerai pas les conditions de cette option, je souhaite réellement qu'elle puisse s'exercer. C'est dans la continuité que l'on construit les belles histoires et aujourd'hui on a seulement construit le premier chapitre. Un beau chapitre puisqu'il nous a conduit à rester en Ligue 1. C'est tout un collectif qui se réjouit de continuer avec Philipphe Hinschberger et tout son staff, lui aussi reconduit, l'an prochain dans l'élite.» 

La réaction de Philippe Hinschberger : «C'est une grande fierté pour moi de rester au FC Metz avec cette prolongation de contrat. Avec tout mon staff et ceux qui travaillent à mes côtés, on a réussi à atteindre les objectifs fixés par Monsieur Serin que ce soit dans un premier temps de monter en Ligue 1 puis enfin de maintenir l'équipe dans l'élite à la fin de cette saison. Je suis très très heureux d'avoir participé à cette première aventure malgré une saison chaotique faite de hauts, de bas voire de très bas. En 2017, on a montré une certaine progression avec un effectif retrouvé et renforcé par un bon recrutement. L'objectif pour mon staff et moi c'est de pouvoir répondre au désirs du club et du président. Nous avons fixé différents objectifs qui doivent nous amener à être meilleurs que ce soit dans la gestion de nos jeunes joueurs ou dans la qualité de notre jeu. Par ailleurs, je me sens vraiment bien ici au milieu de tous les Messins, de tous les Mosellans ».  

A lire également

16oct2017

Infirmerie

Touché au genou droit, Matthieu Udol avait quitté ses partenaires sur civière samedi soir quelques minutes avant la fin du match contre Saint-Etienne...
Lire la suite

Web TV

16/10/2017 Saint-Etienne - Metz, la réaction du coach Toutes les vidéos  
Lire la suite